De Belo Hozironte à Rio, Fred, l'ancien Lyonnais, a fait 600km à vélo pour venir en aide aux plus démunis

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
L'attaquant de Fluminense, Fred, avec son préparateur physique lancé dans un défi pour venir en aide aux familles dans le besoin
L'attaquant de Fluminense, Fred, avec son préparateur physique lancé dans un défi pour venir en aide aux familles dans le besoin | Gustavo Lovalho | Sense Bike divulgação

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

De cette pandémie de Covid-19 qui touche de manière très puissante son pays, Fred, l’ancien attaquant de Lyon, a tenté d’en sortir du positif. La semaine passée, après une préparation intensive, l’attaquant de Fluminense a parcouru 600km à vélo pour venir en aide aux populations durement touchées par la crise.

Le "Tour de Fred". Présenté comme ça, il n’y a pas de quoi rassasier les accros au vélo et au Tour de France. En revanche, cela va donner de la nourriture à de nombreuses familles pauvres du Brésil. La semaine passée, Fred, l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais, auteur de 44 buts en quatre saisons entre 2004 et 2009 avec 3 titres de champion de France à la clé, a sorti son vélo.

Fred dans l'immensité de la campagne brésilienne pour son "Tour de Fred"
Fred dans l'immensité de la campagne brésilienne pour son "Tour de Fred" © Gustavo Lovalho | Sense Bike divulgação

Le joueur revenu à Fluminense, âgé de 36 ans, s’était lancé dans un défi énorme et un objectif important : venir en aide à près de 4.000 familles. Pour cela, il a utilisé son vélo pour rejoindre, par les petites routes, le centre d’entraînement de son équipe en partant de Belo Horizonte. 600km au programme en cinq jours. Il s'est donc engagé à offrir un panier de vivres pour chaque kilomètre parcouru, tout en lançant une campagne de dons en ligne en faveur des populations défavorisées touchées de plein fouet par la pandémie de Covid-19.

Il est donc parti de Cogonhas, à 80km de Belo Horizonte, lundi. Première étape, São João Del Rei, à 3200m d’altitude et à 150km de Belo Horizonte. Le parcours a été choisi pour s'éloigner des routes principales afin d’éviter le trafic des poids lourds, mais aussi tout rassemblement de fans en pleine pandémie de Covid-19. Au Brésil, sortir des routes principales a l’inconvénient d’emmener sur des chemins plus que difficiles. Après la seule première journée, l’ancien joueur de la Seleçao avait déjà rassemblé la somme espérée pour venir en aide aux 4000 familles. Son initiative a été très suivie. D’ailleurs, le volleyeur Nalbert, champion olympique en 2004 et supporter du club rival de Flamengo, l’a accompagné quelques kilomètres pour participer à cet effort.

Fred à son départ de la région de Belo Horizonte
Fred à son départ de la région de Belo Horizonte © Gustavo Lovalho | Sense Bike divulgação

Au cinquième jour, à la tombée de la nuit, en compagnie de son préparateur physique Jefferson Souza, il est arrivé à Rio de Janeiro, a longé les plages de Copacabana et d’Ipanema, après cinq jours d’efforts, pour rejoindre le centre d’entraînement de son nouveau club, Fluminense, dans le quartier de Larenjeiras. "Je suis très content. C’est mon plus grand plaisir d’arriver là, c’est comme un rêve d’entrer ici et de voir tous ces aliments de base. C’était l’objectif de ce défi du Tour de Fred : aider les personnes qui en ont le plus besoin."

Pour poursuivre son aventure, Fred a parfois dû varier les plaisirs
Pour poursuivre son aventure, Fred a parfois dû varier les plaisirs © Gustavo Lovalho | Sense Bike divulgação

Dans le centre d’entraînement du club qu’il a rejoint pour la troisième fois de sa carrière, Fred en a profité pour signer son nouveau contrat. Le grand attaquant brésilien, après une journée de repos, a ensuite repris son vélo le dimanche. Et il a également décidé de mettre aux enchères son vélo avec lequel il a réalisé son défi. Pour donner encore un peu plus à ceux qui en ont besoin.