David Beckham, champion des Etats-Unis
David Beckham va-t-il continuer sa carrière ? | FREDERIC J. BROWN / AFP

David Beckham annonce son prochain départ des Los Angeles Galaxy

Publié le , modifié le

David Beckham a annoncé lundi que la finale de la Ligue nord-américaine de football (MLS), le 1er décembre contre Houston, serait son dernier match sous les couleurs des Los Angeles Galaxy mais qu'il se lancera ensuite dans un "dernier défi" avant de prendre sa retraite de joueur. L'ancien joueur de Manchester United annoncera dans la journée, au cours d'une conférence de presse, quel sera son ultime challenge.

"J'ai passé des moments spéciaux comme joueur des Los Angeles Galaxy mais je voulais vivre un dernier défi avant la fin de ma carrière de joueur", a expliqué David Beckham dans un communiqué du club. En lisant ces quelques mots, les rumeurs ont bien évidemment repris. La semaine dernière, la Fédération australienne avait fait part de son intérêt pour l'Anglais, après avoir déjà attiré Alessandro Del Piero, mais l'agent de "Becks" avait démenti. La piste pourrait-elle le mener à Paris ? Longtemps en discussions avec son ami Leonardo, mais ayant préféré resigner à Los Angeles l'été dernier, l'ancien international pourrait représenter un nouveau gros coup médiatique. Mais le PSG a déjà prévu d'accueillir le Brésilien Lucas Moura en janvier, et doit cruellement constituer une vraie équipe, reproche fait par Carlo Ancelotti à ses joueurs suite au revers contre Rennes samedi dernier.

La vraie piste pourrait finalement le maintenir outre-Atlantique. "Depuis mon arrivée, j'ai vu la popularité du football augmenter chaque année (aux Etats-Unis, ndlr). Ce sport n'a pas de limites dans ce beau pays et je veux continuer de faire partie de ceux qui vont le faire grandir", a-t-il ainsi déclaré. Rejoindre Thierry Henry à New York serait-il une possibilité ? Ou d'aller dans une petite franchise pour ensuite en devenir le propriétaire, une ambition qu'il ne cache pas pour sa vie de "retraité" et qu'il avait d'ailleurs intégré à son contrat avec Los Angeles.

A L.A., les hommages pleuvent, de la part notamment de Tim Leiweke, le président: "Il est rare qu'un athlète définisse son sport. David n'a pas seulement fait monter notre franchise d'un cran, il a fait monter notre sport d'un cran. Cela a été un honneur et un privilège pour nous de faire partie de son monde."

Voir la video