Zlatan Ibrahimovic Paul Pogba Manchester United
Zlatan Ibrahimovic et Paul Pogba (Manchester United) | Oli SCARFF / AFP

D'Alvès à Zaza : le récap' des principaux transferts à l'étranger

Publié le , modifié le

Le marché estival des transferts s'est clos mercredi soir. Comme chaque année, celui-ci a été très mouvementé, Paul Pogba se permettant même de battre le record du prix le plus élevé en signant à Manchester United. D'autres signatures ont marqué le mercato d'été : Zlatan Ibrahimovic, Gonzalo Higuain, Renato Sanches, N'Golo Kante et bien d'autres : retour sur les principaux mouvements dans les grands championnats étrangers :

Bundesliga : Le pari jeunesse de Dortmund

Comme souvent, ce sont le Bayern Munich et le Borussia Dortmund qui se sont montrés les plus actifs durant l'intersaison. Si le club bavarois a sorti le carnet de chèque pour s'attirer les faveurs du très prometteur Renato Sanches (en provenance de Benfica, 35 millions d'euros) et du défenseur Mats Hummels (Borussia Dortmund, 38 millions), le Borussia, justement, a quant à lui misé sur des futures pépites comme le Français Ousmane Dembele (Rennes, 15 millions) ou le Portugais Raphaël Guerreiro (Lorient, 12 millions). Les Jaune et Noir ont également joué la carte "revanchards" en signant Mario Götze (Bayern Munich), de retour au pays, et Andre Schürle (Wolfsburg).

Liga : Séville prend l'accent français

Pas de grands bouleversement chez les deux mastodontes, le Real Madrid et le Barça. Les deux clubs les plus puissants d'Espagne se sont contentés de retouches à leur effectif déjà pléthorique. Les Merengue se sont surtout attachés à faire revenir Alvaro Morata de la Juventus Turin (30 millions d'euros) alors que les Blaugrana ont enrôlé les Français Samuel Umtiti (Lyon, 25 millions)  et Lucas Digne (AS Roma, 16,5 millions). On retrouvera de vieilles connaissances de la Ligue 1 au FC Séville puisque Samir Nasri (Manchester City), Salvatore Sirigu (Paris SG) et Wissam Ben Yedder (9 millions d'euros) rejoignent la formation andalouse. Du côté de l'Atletico Madrid, enfin, le secteur offensif a été renforcé pour épauler Antoine Griezmann. Nico Gaitan (Benfica, 25 millions) et Kevin Gameiro (FC Séville, 32 millions) étant chargés d'apporter de la variété dans les offensives des Colchoneros.

Premier League : L'appétit d'ogre de Manchester United

Avec le renouvellement des droits TV, le championnat anglais a vu son pouvoir d'achat se démultiplier. Une récente étude a ainsi établi que les clubs de Premier League avait dépensé 1,38 milliards d'euros durant le mercato, record en la matière. Parmi les grands d'Angleterre, c'est bien évidemment le Manchester United de Jose Mourinho qui a frappé le plus fort avec les arrivées de Paul Pogba (Juventus Turin, 105 millions) et de Zlatan Ibrahimovic (Paris Saint-Germain). A un degré moindre, Henrikh Mkhitaryan (Dortmund, 42 millions) constitue également une recrue de choix. Les voisins de City ne sont pas restés les mains dans les poches. John Stones (Everton, 56 millions) et Leroy Sane (Schalke 04, 50 millions) ont rejoint les Citizens, tout comme la jeune pépite brésilienne Gabriel Jesus (34 millions d'euros). Chelsea tente de suivre le rythme effrené des deux clubs mancuniens en engageant N'Golo Kante (Leicester, 35 millions) et Michy Batshuayi (Marseille, 39 millions). Les Blues enregistrent en plus le retour de dernière minute de David Luiz (Paris Saint-Germain). Tottenham a attendu également les dernières minutes pour réaliser l'un des gros coups de l'été en arrachant Moussa Sissokho (Newcastle) à la concurrence. Arsenal et West Ham se sont montrés beaucoup plus prudents : le Suisse Granit Xhaka (Borussia Moenchengladbach, 45 millions d'euros) est venu grossir les rangs des Gunners alors que le controversé Simone Zaza a été prêté par la Juve aux Hammers. 

Serie A : La Juventus ratisse large

La Juventus Turin, déjà dominatrice sur le terrain, l'est aussi sur le marché des transferts. La "Vieille Dame" a ainsi frappé deux grands coups en signant Miralem Pjanic (AS Roma, 35 millions) et surtout Gonzalo Higuain (Naples, 90 millions d'euros). Avec les arrivées conjointes de Dani Alves (Barcelone) et de Mehdi Benatia (Bayern Munich), les Bianconeri paraissent armés pour défendre leur titre. Au rayon gros transferts, seul Naples a tenté de rivaliser avec Arkadiusz Milik (Ajax Amsterdam, 35 millions d'euros).

Julien Lamotte