Cristiano Ronaldo
Cristiano Ronaldo | PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

Cristiano Ronaldo blessé, la Juventus en alerte

Publié le , modifié le

Sorti sur blessure dès la demi-heure de jeu lundi soir, Cristiano Ronaldo n'a pas pu empêcher le Portugal de faire match nul face à la Serbie (1-1). Une blessure qui inquiète la Juventus Turin, alors que le club italien se déplace dans deux semaines à Amsterdam pour affronter l'Ajax, en quarts de finale de Ligue des Champions.

Un ballon donné en profondeur, une accélération côté gauche, aucun adversaire à proximité... Rien d'anormal avant qu'une grimace ne vienne tout changer. Cristiano Ronaldo s’arrête, une main sur la cuisse, avant de retirer son brassard puis de s’effondrer près de la ligne de faute en demandant le changement. On joue alors la demi-heure de jeu de ce Portugal-Serbie et la Seleçao perd son capitaine, de retour en sélection après une pause de neuf mois. Le coup dur pour le champion d'Europe en titre, tenu en échec sur la pelouse de l'Estadio Da Luz (1-1), et l'inquiétude, désormais, pour la Juventus. Car si l'Italie ne joue que mardi soir son deuxième match de qualification pour l'Euro 2020, beaucoup de supporters de la Vieille Dame se sont réveillés l'esprit bien plus tourmenté que leurs compatriotes.

Cristiano Ronaldo rassurant

La raison ? Une double confrontation périlleuse qui se profile face à l'Ajax Amsterdam en quarts de finale de la Ligue des Champions, le terrain de jeu préféré de Cristiano Ronaldo. Son triplé pour renverser l'Atlético Madrid en huitièmes de finale retour avait rappelé, s'il le fallait, qu'il était le facteur X lorsqu'il s'agissait de faire pencher la balance du bon côté en coupe d'Europe.

Si les cœurs des supporters comme des dirigeants turinois ont tremblé hier soir à l'idée d'affronter les Hollandais sans leur star portugaise, Cristiano Ronaldo s'est empressé de rassurer son monde en zone mixte après le match. "Il faut voir dans 24 à 48 heures. Je ne suis pas inquiet. Je connais mon corps. Ce sont des choses qui arrivent. Je reviendrai en forme dans une ou deux semaines", a-t-il assuré, avec l'air tranquille de celui qui en a vu d'autres. Deux semaines, soit ce qui sépare la Juventus Turin de son quart de finale aller à Amsterdam. Un auto-diagnostic rassurant de la part du Portugais, qui devra être confirmé mercredi ou jeudi par des examens que CR7 fera à Lisbonne ou au "J Medical", le centre de santé de la Juventus. 

Des centres de santé que l'ancien madrilène n'a pas l'habitude de côtoyer depuis plusieurs années. Sa dernière grosse blessure remonte désormais à presque trois ans. C'était déjà avec la sélection portugaise, où il avait dû quitté prématurément ses partenaires lors de la finale de l'Euro 2016 gagnée face à la France. Touché au genou gauche, Cristiano Ronaldo n'était finalement resté que deux mois sur le flanc et avait repris la compétition dès début septembre avec le Real Madrid. Au final, depuis l'été 2016, le Portugais n'a raté que dix matches de compétition, une broutille. De quoi rassurer quelque peu les tifosi turinois.

à voir aussi Qualifications Euro 2020 : le Portugal concède le nul et perd Ronaldo, l'Angleterre cartonne encore Qualifications Euro 2020 : le Portugal concède le nul et perd Ronaldo, l'Angleterre cartonne encore