Covid-19 : Ronaldo réfute toute entorse aux protocoles

Publié le , modifié le

Auteur·e : AFP
Cristiano Ronaldo

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Cristiano Ronaldo, actuellement en quarantaine en Italie après avoir été testé positif au coronavirus au Portugal, a affirmé vendredi ne pas avoir "enfreint le moindre protocole" sanitaire, en réponse à des déclarations jeudi du ministre italien des Sports.

"Je suis en quarantaine obligatoire, (...) en respectant les lois, les règles, les protocoles et je n'ai pas enfreint le moindre protocole", a affirmé la star portugaise de la Juventus, Cristiano Ronaldo, dans un live vidéo sur Instagram. CR7 affirme avoir "tout bien fait" en organisant son retour vers l'Italie avec un "avion-ambulance", des ambulances et en évitant tout contact, "tout cela avec des autorisations".

"Un monsieur dont je ne vais pas dire le nom, ici en Italie, (...) dit que je n'ai pas respecté le protocole, c'est simplement du mensonge. J'ai respecté et je respecterai tous les protocoles", a insisté le joueur. Le ministre italien des Sports Vincenzo Spadafora avait estimé jeudi que Ronaldo avait pu enfreindre les règles sanitaires, en réponse à une question portant à la fois sur le retour du joueur à Turin mais aussi sur son départ pour le Portugal, une dizaine de jours auparavant, alors que la Juve était à l'isolement.

Tensions entre les autorités et des internationaux des Bianconeri

Les autorités sanitaires locales de Turin ont en effet saisi la justice la semaine dernière après le départ de la star portugaise et d'autres internationaux du club bianconero pour rejoindre leurs sélections respectives. Les joueurs étaient alors soumis à une procédure d'isolement dans l'hôtel de la Juve après deux tests positifs au sein du club. Les intéressés s'exposent à une amende, mais aussi à d'éventuelles sanctions sportives.

Le ministre Spadafora a d'ailleurs confirmé vendredi à l'agence italienne Ansa que ses remarques portaient sur le départ de Cristiano Ronaldo de Turin davantage que sur son retour. "La notoriété et le talent de certains joueurs ne les autorisent pas à être arrogants, irrespectueux envers les institutions et à mentir", a taclé le ministre, précisant qu'il ne "parlerait plus" du sujet désormais et qu'il souhaitait un "prompt rétablissement à tous les (sportifs) positifs".

à voir aussi Cristiano Ronaldo testé positif au coronavirus, deux jours après France-Portugal Cristiano Ronaldo testé positif au coronavirus, deux jours après France-Portugal

"Je poursuis ma quarantaine, je suis seul, ma famille est à un autre étage, nous ne pouvons pas avoir de contact et ce sera comme cela au moins au cours des dix prochains jours", a décrit sur Instagram Ronaldo, affirmant ne pas avoir le "moindre symptôme". Il est d'ores et déjà forfait pour les deux prochains matches des Bianconeri, samedi contre Crotone en Serie A puis mardi contre le Dynamo Kiev en Ligue des champions. La question qui taraude les supporteurs de la Juve est surtout de savoir si le quintuple Ballon d'Or sera remis à temps pour le choc de Ligue des champions contre le FC Barcelone de Lionel Messi, le 28 octobre.

AFP