Wendie renard à la Coupe du monde 2019
Wendie renard à la Coupe du monde 2019 | Kenzo TRIBOUILLARD / AFP

Mondial féminin : Wendie Renard, déjà l'arme fatale des Bleues

Publié le , modifié le

Auteure d'un doublé en match d'ouverture du Mondial 2019 face à la Corée du Sud (4-0), Wendie Renard s'est déjà montrée décisive avec les Bleues. Du haut de son mètre 87, la Lyonnaise sera sans aucun doute l'arme principale de l'Équipe de France dans cette Coupe du monde, notamment sur corner, comme ça a été le cas vendredi soir.

Les Bleues sont parfaitement rentrées dans leur Mondial vendredi soir, en dominant la Corée du Sud (4-0). Quatre buts, dont un doublé inscrit par la défenseure centrale Wendie Renard, sur corner de la tête. Comme on pouvait l'espérer, c'est sur ces coups de pied de coin, que la Lyonnaise s'est montrée précieuse à l'Équipe de France. Du haut de ses 1,87 mètres, la Martiniquaise est la plus grande joueuse de cette Coupe du Monde et dépasse la deuxième de 5 centimètres. 

C'est donc tout naturellement de la tête que Wendie Renard est venu crucifier la gardienne sud-coréenne, servie sur corner, d'abord par Gaëtane Thiney à la 35e minute de jeu, puis par Amel Majri, 7 minutes plus tard. Sur les 11 derniers buts inscrits par la Martiniquaise, 10 l'ont été de la tête.

Défenseure buteuse

Wendie Renard l'a encore prouvé vendredi soir, si elle sait tenir la défense des Bleues, elle sait tout aussi bien mettre le ballon au fond des filets. Face à la Corée du Sud, la défenseure de l'Olympique Lyonnais a inscrit ses 21 et 22e buts en bleu. Bien qu'elle évolue au poste de défenseure centrale, celle-ci est la 10e meilleure buteuse de l'histoire de l'équipe de France. Parmi les joueuses ayant dépassé les 20 buts en sélection, elle est la seule à évoluer derrière. Elle le doit notamment à ses incroyables qualités physiques, et à son mètre 87, faisant d'elle un véritable poison dans le jeu aérien. On l'a encore vu vendredi soir, difficile pour les défenseures sud-coréennes de tenir au marquage cette véritable tour de contrôle dans la surface de réparation.

à voir aussi Mondial féminin : les Bleues réussissent leurs débuts contre la Corée du Sud Mondial féminin : les Bleues réussissent leurs débuts contre la Corée du Sud

"Sur le plan personnel, je ne pouvais pas rêver mieux"

"Ce sera un souvenir gravé dans nos mémoires à jamais" disait Wendie Renard à l'idée de jouer un Mondial à la maison. C'est encore plus vrai maintenant qu'elle a inscrit ce doublé en match d'ouverture. "Sur le plan personnel, je ne pouvais pas rêver mieux", a confié la défenseure des Bleues au micro de Canal+ après le match. "Collectivement, on a fait une grosse entame. Je suis très contente, je pense qu'on a amené tous les ingrédients pour gagner" a-t-elle ajouté. 

Interrogée sur ses deux buts inscrits sur corner, la Lyonnaise a confié que les Bleues avaient travaillé ces enchaînements sur coups de pied arrêtés à l'entraînement. "Ça fait un an et demie qu'on met les choses en place. On ne l'a pas trop montré en matches de préparation mais maintenant que la Coupe du monde est partie, on peut lancer nos combinaisons. Ça marche donc il faut continuer comme ça, les corners était très bien frappés ce soir" poursuit la Française. 

Voir marquer Wendie Renard de la tête sur corner, c'est donc tout sauf improvisé et on espère que cela va devenir une habitude dans ce Mondial ! 

Coupe du Monde de Football Féminin