pays bas mondial féminin
Les Pays-Bas,championnes d'Europe 2017, ont largement dominé la seconde période pour écarter l'Italie. | Philippe HUGUEN / AFP

Mondial féminin : les Pays-Bas renversent l'Italie et filent en demies

Publié le , modifié le

Dominateurs dans l’impact physique et plus juste techniquement, les Pays-Bas ont décroché la première demi-finale de Coupe du Monde leur histoire en éliminant l’Italie (2-0).

Peu importait son dénouement, le quart de finale opposant les Pays-Bas et l'Italie promettait d'être historique. Jamais les Oranje et la Nazionale ne s'étaient hissés dans le dernier carré d'une Coupe du Monde. Après une première mi-temps équilibrée durant laquelle le match a eu du mal à s'emballer, les Pays-Bas ultras dominateurs dès le retour des vestiaires ont finalement arraché une qualification inédite en s'imposant (2-0).

Devant des travées du stade du Hainaut de Valenciennes acquises à leur cause, les Oranje ont multiplié les occasions. Comme à son habitude, l’attaquante lyonnaise Van de Sanden a martyrisé ses vis-à-vis dans son couloir droit pour offrir une flopée de centres. Mais ni la tête de Miedema (49e), ni la frappe du droit de Martens (50e) ou celle de Van De Donk qui s’écrasait sur la barre (57e) ne leur permettaient de concrétiser leur domination (65% de possession de balle, 9 tirs dont 3 cadrés à l’heure de jeu). Pendant ce temps, les Italiennes parvenaient à placer un tir, leur seule tentative de la seconde période, qui ne mettait pas en danger la portière néerlandaise.

Une histoire de coups-francs

Les Pays-Bas devaient attendre le coup de patte de leur milieue de terrain Spitse pour se détacher. Deux coups-francs pour deux têtes assassines à une petite dizaine de minutes d’intervalle et le tour était joué. Miedema (69e), puis Van der Gragt (80e) venaient couper d’une tête rageuse le centre parfaitement tiré par la numéro 8.

Eliminées en 2015 dès les huitièmes après une défaite contre le Japon, les championnes d’Europe 2017 confirment leur montée en puissance sur la scène internationale. Elles affronteront en demies le vainqueur d'Allemagne-Suède (18h30). 

Coupe du Monde de Football Féminin