La joie de Stina Blackstenius et des Suédoises
La joie de Stina Blackstenius et des Suédoises | JOSE BRETON / NURPHOTO

Mondial féminin : La Suède renverse l'Allemagne et rejoint les demi-finales

Publié le , modifié le

Menée dès le quart d’heure de jeu face à l’Allemagne, la Suède a renversé la Mannschaft grâce à des buts de Jakobsson et Blackstenius (2-1) et rejoint les demi-finales d’un Mondial pour la quatrième fois de son histoire. L’Allemagne, impressionnante depuis le début de cette Coupe du Monde, tombe de haut.

L’Allemagne devra encore attendre pour retrouver le toit du monde. Sorties de leur poule avec la manière (3 victoires en 3 matches) avant de tranquillement rouler sur le Nigéria en huitièmes (3-0), les championnes du monde 2003 et 2007, pourtant privées de leur star Dzsenifer Marozsán depuis leur premier match, s’étaient peu à peu érigées comme de solides candidates au titre. La Suède en a décidé autrement. Bien organisées défensivement, tranchantes dans leurs contre-attaques et profitant d'une arrière-garde allemande d'une fébrilité inhabituelle, les Scandinaves ont renversé le scénario d'un match pourtant mal engagé pour atteindre les demi-finales d'un Mondial pour la quatrième fois de leur histoire. Elles affronteront les Pays-Bas mercredi à Lyon pour une place en finale.

à voir aussi Mondial Féminin : revivez Allemagne-Suède Mondial Féminin : revivez Allemagne-Suède

Mal engagé car l'Allemagne, dans la lignée de ses grosses prestations, a rapidement pris le match par le bon bout et n'a mis que quinze minutes pour prendre l'avantage. Un pressing haut, une perte de balle suédoise à trente mètres de leur but et la Mannschaft sanctionne immédiatement. Sara Däbritz récupère et sert parfaitement Lina Magull. La joueuse du Bayern Munich profite de l'alignement hasardeux de la défense suédoise pour enchaîner contrôle et volée parfaite et lancer parfaitement les joueuses de Martina Voss-Tecklenburg (1-0, 14e).

Un début de match parfait, avant l'écroulement. Si solide depuis le début du tournoi (aucun but encaissé en quatre matches), la défense allemande va montrer des signes de flottement assez inhabituels que la Suède ne va pas manquer d'exploiter. Sur un long ballon de la centrale Sembrandt, Sofia Jakobsson profite de l'attentisme de l'arrière-garde allemande pour s'en aller seule défier Almuth Schult et croiser parfaitement son ballon (1-1, 22e). Un premier coup sur la tête pour des Allemandes proches de la rupture et qui vont craquer en tout début de deuxième période. Martina Voss-Tecklenburg décide de lancer au retour des vestiaires Dzsenifer Marozsán, de retour après sa fracture à l'orteil lors du premier match face à la Chine, mais la N°10 allemande n'a pas le temps de se mettre évidence que la Suède prend déjà l'avantage. Schult fait le boulot sur la tête décroisée de Rolfö mais repousse le ballon dans les pieds de Blackstenius, qui conclut à bout portant (1-2, 48e).

Plombée par ses errements défensifs, l'Allemagne doit aussi son élimination à un manque total d'idées en attaque. Bien trop brouillonnes après l'égalisation suédoise, les doubles championnes du monde se sont montrées stériles dans les trente derniers mètres scandinaves, et n'auraient dû leur salut qu'à un penalty après une sortie poing en avant de Lindahl sur Popp, finalement non sifflé après appel au VAR pour un hors-jeu allemand préalable (82e).

De quoi tuer les derniers espoirs allemands, qui voient le rêve d'une troisième étoile s'envoler, en même temps que la possibilité de défendre leur titre olympique acquis à Rio face à ces mêmes Suédoises. Revanchardes, ces dernières s'offrent ainsi le dernier accessit européen pour Tokyo 2020 en assommant des Allemandes pourtant invaincues en compétition majeure face à la Suède depuis 24 ans. Il y aura de nouveau de la revanche dans l'air en demi-finale, où Aslanni et sa bande retrouveront une équipe des Pays-Bas qui les avaient dominées en quart de finale du dernier Euro. 

à voir aussi Mondial féminin : les Pays-Bas renversent l'Italie et filent en demies Mondial féminin : les Pays-Bas renversent l'Italie et filent en demies

Coupe du Monde de Football Féminin