Le Brésil retire sa candidature pour le Mondial féminin 2023 en raison de la crise

Publié le

Auteur·e : France tv sport
Marta Brésil
Marta, la star de l'équipe brésilienne, au Stade du Hainaut de Valenciennes, le 18 juin. | PIERRE ROUANET/LA VOIX DU NORD/MAXPPP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

La Fédération brésilienne de football (CBF) a annoncé retirer sa candidature pour l'organisation de la Coupe du monde féminine 2023. La crise du Covid-19 et ses répercussions économiques sont à l'origine de cette décision. La CBF a décidé de soutenir la Colombie.

"Après une évaluation approfondie, la Confédération brésilienne de football (CBF) a décidé de retirer la candidature du Brésil pour accueillir la Coupe du Monde Féminine de la FIFA 2023. Une combinaison de facteurs a conduit à cette décision, prise avec une grande responsabilité." C'est par ces mots et un communiqué que la CBF a annoncé qu'elle retirait sa candidature pour l'organisation du Mondial 2023 féminin.

"L'analyse de la FIFA de la documentation de la candidature brésilienne a considéré que les garanties du gouvernement fédéral et les documents de tiers, publics et privés, impliqués dans l'événement n'ont pas été présentés", ajoute le communiqué qui précise que "le gouvernement fédéral, pour sa part, a préparé une lettre de soutien institutionnel à la FIFA dans laquelle il garantit que le pays est absolument en mesure de recevoir l'événement d'un point de vue structurel, comme il l'a fait dans les situations précédentes. Cependant, il a souligné qu'en raison du scénario d'austérité économique et budgétaire, alimenté par les impacts de la pandémie de Covid-19, il ne serait pas opportun, à ce stade, de signer les garanties demandées par la FIFA."

France tv sport francetvsport

Coupe du Monde de Football Féminin