Coupe du monde féminine de football
Le trophée pour la coupe du monde féminine de football | SYLVAIN LEFEVRE / Hans Lucas

Coupe du monde féminine : Problèmes de places dans la billetterie, les supporters mécontents

Publié le , modifié le

A 16 jours du coup d'envoi de la coupe du monde féminine de football (7 juin - 7 juillet), les supporters ont découvert lundi que certaines de leurs places n'étaient pas situées côte à côte. Une situation qui irrite les fans que les organisateurs ont du mal à rassurer.

Plus de 770.000 billets ont été vendus pour cette 8e édition de la coupe du monde féminine. Sept rencontres sont également complètes dont le match d’ouverture entre la France et la Corée du Sud à Paris le 7 juin. La billetterie fonctionnait bien jusqu'au petit couac de lundi. Ceux qui avaient réservé leurs billets en ligne ont pu les imprimer mais certains ont découvert avec surprise qu'ils n’étaient pas placés côte à côte. Problématique, surtout pour les familles où les enfants sont séparés de leurs parents.

La FIFA a immédiatement réagi aux nombreux commentaires des internautes qui ne comprenaient pas cette situation. Elle a publié une série de tweets pour expliquer que lors de la réservation, "un message indiquait que toutes les places ne pouvaient pas être situées côte à côte avant la confirmation de votre commande" et qu’ils n’étaient "malheureusement pas en mesure de modifier les commandes".  

Puis la FIFA a changé son discours dans un second tweet. Celui-ci explique que les places ne pourront pas être changées sauf pour les familles avec des enfants mineurs. Les organisateurs ont tenté de minimiser la situation. Ils ont affirmé que celle-ci ne concernait qu’1% des acheteurs pour les demi-finales et la finale. Ce qui n’a pas suffi à apaiser la colère et l’incompréhension des supporters. 

Elena Cervelle

Coupe du Monde de Football Féminin