Affronter la Thaïlande, "une séance de travail" pour Corinne Diacre

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Corinne Diacre équipe de france féminine de football
Corinne Diacre entourée de Sarah Bouhaddi et Amandine Henry. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Tout le monde est arrivé à Clairefontaine. L'équipe de France féminine de football entame la dernière ligne droite avant le Mondial 2019, chez elle. Elle affronte la Thaïlande samedi, premier de ses deux matches de préparation. Une mise en route en douceur plutôt qu'un vrai test.

"C'est un match programmé comme une séance de travail". Corinne Diacre n'attend pas une prestation aboutie de la part de ses joueuses samedi contre la Thaïlande (16h00). Les exigences de la sélectionneuse des Bleues ne seront pas celles d'une phase finale de Coupe du monde. Même si l'échéance approche à grands pas (7 juin), Diacre a évacué de son lexique toute référence à l'urgence.

"On ne sera pas au mieux de notre forme, on va piocher un peu, mais l'essentiel est de travailler et faire des efforts", a-t-elle prévenu trois jours avant d'affronter la Thaïlande. Il faut dire que la sélectionneuse venait seulement d'enregistrer l'arrivée des Lyonnaises, récemment sacrée championnes d'Europe. "Tout le monde n'est pas au même niveau physique, il va falloir gérer les temps de jeu. Ça va me permettre de voir celles qui sont là depuis le 8 mai et me poser peut-être un peu plus de questions sur le onze de départ", a-t-elle ajouté. 

La plupart des Lyonnaises devraient souffler. Eugénie Le Sommer sera préservée. Selon Ouest-France, l'attaquante est gênée aux fessiers. Elle a dû passer des examens vendredi pour en savoir un peu plus. Dans les buts, la numéro 2 Pauline Peyraud-Magnin aura sa chance. Elle qui était sortie sur civière lors de sa première cape internationale début avril face au Japon (3-1). 

Réflexions sur le onze de départ

Car, s'il s'agit d'un match, l'opposition ne sera pas féroce. La Thaïlande est également en phase de montée en puissance et de préparation avant le Mondial, qu'elle entamera dans le groupe F, groupe des Etats-Unis. 34e nation au classement FIFA, elle n'a jamais dépassé le 1er tour de la compétition. Plus largement, la sélection asiatique n'est pas dans la forme de sa vie. Elle a perdu 9 de ses 10 derniers matches officiels.

De leur côté, les Françaises tenteront de continuer à montrer un beau visage. Leur dernière sortie s'était conclue sur un clinquant 4-0 face au Danemark en avril. Il n'y a pas de raisons d'interrompre leur série de trois victoires. Elles ont surtout l'occasion de se remettre dans un contexte d'opposition et de nourrir quelques automatismes. Ce match à guichets fermés à Orléans permettra à nouveau de mesurer l'engouement grandissant qui entoure cette Coupe du monde à domicile.

France tv sport francetvsport

Coupe du Monde de Football Féminin