Danemark

Coupe du monde 2018 : Zoom sur le Danemark

Publié le , modifié le

Et si le tirage n’avait pas été aussi favorable que ça pour l’équipe de France ? Oui, il n’y a pas de gros cadors dans cette poule C pour faire barrage aux hommes de Didier Deschamps. Mais attention au Danemark, qui a sûrement l’effectif le plus fourni parmi les concurrents des Bleus. Et son joueur phare, Christian Eriksen, connaît très bien Hugo Lloris...

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambitions : retour vers le passé ?

Les Danois n’ont pour l’heure pas encore clairement exposé leurs ambitions. Mais étant donné leurs adversaires en poule, ils devraient viser une qualification pour la phase finale. La deuxième place étant largement accessible. L’ambition sera surtout de renouer avec un âge d’or perdu, celui des années 1990.  

• Le joueur à suivre

• Classement FIFA

Le Danemark est 12ème au classement FIFA, juste derrière… le Pérou, et trois places derrière la France

• Parcours

Le Danemark a terminé à la deuxième place du groupe E de la zone Europe, devancé par la Pologne. Il a donc dû passer par un barrage pour valider sa qualification au Mondial 2018. Après un match nul inquiétant à Copenhague, les "dynamites danoises" sont allés étrier l’Irlande à Dublin sur le score de 5 buts à 1.

• Historique en Coupe du monde

Le Danemark a participé à quatre phases finales de la Coupe du monde, la première en 1986 avec un huitième de finale à la clé. Ne pas oublier aussi 1998, où les Danois avaient atteint les quarts de finale... en France. Leur meilleur résultat jusqu’à présent. Ils ont ensuite atteint les huitièmes en 2002 et depuis, le désert. Deux non-qualifications (2006 et 2014) et une élimination en poule en 2010. Le Danemark avait été devancé par les Pays-Bas et le Japon.

• Le onze type

Coupe du monde 2018 : Zoom sur le Danemark
© Kevin Jérault

• Palmarès

Meilleur résultat en CDM : ¼ de finale (1998)
Meilleur résultat en championnat d’Europe : victoire (1992)

• L’info en plus

Le Danemark aime quand on ne l’attend pas. En 1992, il remporte le Championnat d’Europe alors qu’il a été repêché peu de temps avant le tournoi. Pour l’anecdote, le Danemark et la France étaient dans le même groupe. La France avait terminé troisième et n’était pas passée en phase finale. En Coupe du monde, c’est la troisième fois que les deux nations sont dans la même poule (1998, 2002, 2018).

Andréa La Perna @A_LaPerna