Serbie

Coupe du monde 2018 : Zoom sur la Serbie

Publié le , modifié le

La Serbie ne fait pas partie des noms ronflants de la compétition mais attention, il est tout à fait plausible de retrouver les coéquipiers d’Aleksandr Kolarov en phase finale, tant la poule E est ouverte. Les Serbes ont réussi à se qualifier sans avoir à passer par un barrage et dispose d’un groupe équilibré : une défense expérimentée, des talents au milieu avec un petit bémol sur les buteurs.

► Retrouvez le guide la Coupe du monde 2018

• Ambitions : la voie est libre

Dans une poule où le Brésil fait figure d’épouvantail, la Serbie a tout de même une carte à jouer face à la Suisse et au Costa Rica. Elle peut espérer une qualification en phase finale mais le seul faux-pas autorisé sera face au Brésil.

• Le joueur à suivre

• Classement FIFA

La Serbie est 34ème au classement FIFA, derrière le Costa Rica (26ème), la Suisse (8ème) et le Brésil (2ème), bien sûr.  

• Parcours

Contrairement à ce qu’on aurait pu penser, la Serbie n’a pas eu besoin de passer par un barrage pour se qualifier à la Coupe du monde. Une première place du groupe D, obtenue devant l’Irlande et le Pays de Galles et revoilà la Serbie. 

• Historique en Coupe du monde

Depuis l’éclatement de la Yougoslavie, la Serbie n’a jamais réussi à dépasser la phase de groupes (2006 - alors nommée Serbie-Macédoine - et 2010) et reste sur une non participation au Brésil en 2014. 

• Le onze type

Coupe du monde 2018 : Zoom sur la Serbie
© Kevin Jérault

• Palmarès

Meilleur résultat en Coupe du monde = 23e / phase de groupe (2010)
Meilleur résultat en championnat d’Europe = aucune participation

• L’info en plus

Mladen Krstajic a été confirmé à la tête de la sélection de Serbie à la fin du mois de décembre 2017. Arrivé sur le banc après l’éviction de Slavo Muslin fin octobre. Un peu le Mickaël Debève serbe quoi. Pas le signe d'une énorme sérénité.