Coupe d'Italie : Le Milan AC s'offre le Derby et le dernier carré

Coupe d'Italie : Le Milan AC s'offre le Derby et le dernier carré

Publié le , modifié le

Au bout du suspense ! Dans le dur en Serie A, l'AC Milan a trouvé son bonheur dans la Coupe d'Italie... Et pas dans n'importe quelle confrontation ! Dans un San Siro chaud bouillant, les Rossoneri ont réussi l'exploit de s'imposer, après la prolongation (1-0), dans le Derby milanais face à leur grand rival de l'Inter. Dominé mais vaillant jusqu'au bout, le Milan a pu compter sur son joker de luxe, Patrick Cutrone (19 ans), pourtant en position de hors-jeu, pour venir inscrire le seul but du match. Les hommes de Gennaro Gattuso respirent enfin, après deux revers consécutifs, et se qualifient surtout pour les demi-finales de la Coupe d'Italie où ils retrouveront la Lazio Rome.

Un centre en profondeur de Suso, repris habilement, et en position de hors-jeu par Patrick Cutrone au milieu de la prolongation d'un match bien terne : il fallait bien ça pour permettre aux Rossoneri, 11es de Serie A, de souffler provisoirement. Pour viser une première Coupe nationale depuis 2003, les Milanais devront d'abord battre la Lazio, qualifiée la veille et qu'ils rejoignent en demi-finale (aller le 31 janvier). Loin d'être une formalité, avec une phase finale d'Europa League à jouer, et un mercato hivernal où plane la menace du fair-play financier pour un club dont les finances sont questionnées par l'UEFA.

Antonio Donnarumma, de zéro à héros

Mais un derby ne se refuse jamais. Surtout devant le président chinois du club, Li Yonghong, qui était en tribunes pour l'une de ses rares apparitions. Surtout après la défaite frustrante (3-2) subie en octobre face au rival nerazzurri dans les dernières minutes. Cutrone a joué les héros, mais il n'a pas été le seul. Antonio Donnarumma, 3e gardien de l'AC Milan, a lui aussi été déterminant.

Le portier de 27 ans a vécu une soirée mouvementée, mais à l'issue heureuse, lui dont la présence au sein de l'AC Milan fait polémique, certains supporters lui reprochant d'avoir été recruté par le club sur demande de son petit frère Gianluigi, actuellement en conflit ouvert avec le Milan quant à son avenir et victime d'une "contracture" mercredi. Il a d'abord détourné une tête d'Ivan Perisic dans son propre but après un corner (24e), mais l'arbitre a refusé le but suite à l'utilisation de l'assistance vidéo. Mais il a fini acclamé par les fans après avoir sauvé les siens en remportant son duel face à Joao Mario (60e), puis sur une double parade devant Perisic et Antonio Candreva (86).

Les deux derniers quarts de finale de la Coupe se poursuivront avec un autre derby, turinois cette fois-ci entre la Juventus, triple tenante du titre, et le Torino mercredi. Le leader de la Serie A, Naples, affrontera l'Atalanta Bergame mardi.

francetv sport @francetvsport