Saint-Etienne, le retour des héros

Saint-Etienne, le retour des héros

Publié le , modifié le

Des milliers de personnes en liesse ont ovationné à Saint-Etienne les joueurs de l'équipe de football, victorieuse samedi soir de Rennes en finale de la Coupe de la Ligue, remportant le premier trophée du club depuis 32 ans.

Combien étaient-ils: 35.000, 45.000? Bien plus en tout cas que les 25.000  personnes attendues initialement pas les organisateurs de la parade. La foule  était immense, comme la fierté des supporteurs de renouer avec l'histoire  prestigieuse et les exploits passés des Verts. "Même si ce n'est que la Coupe de la Ligue, ça reste un trophée et c'est le  fruit du travail fait depuis plusieurs années", expliquait, parmi la foule,  Jérôme, un restaurateur stéphanois de 45 ans. "Hier soir, j'ai versé une larme parce que ça me rappelait plein de choses.  Tout ce que me racontait mon père", ajoutait-il.

Revenus dimanche matin dans la capitale du Forez, les joueurs sont arrivés  vers 16H30, avec une demi-heure de retard, dans le centre ville, après avoir  quitté le centre d'entraînement. Juchés sur un bus à impériale, ils ont ensuite mis près d'une heure et  demie pour traverser le centre ville, dont toutes les rues étaient envahies  depuis le début d'après-midi par une véritable marée verte et où la circulation  des tramways avait été interrompue. 

"Saint-Etienne est  une ville qui méritait vraiment ce trophée"

Tout au long du trajet long de quelque 800 mètres, depuis la place Carnot  jusqu'à l'hôtel de ville, les joueurs et les dirigeants du club ont longuement  présenté la coupe à leurs supporteurs en délire, qui agitaient d'innombrables  drapeaux et écharpes aux couleurs de l'ASSE, dans le vacarme assourdissant des  vivats, pétards, fumigènes et autres cornes de brume. Dans la foule, venue de toute la ville et même parfois de bien au-delà du  département de la Loire, on remarquait la présence de nombreuses familles, tout de vert vêtues et le visage peint aux couleurs du club, depuis les grands  parents jusqu'aux plus jeunes.

Après s'être difficilement frayé un passage parmi la foule, le bus a enfin  rejoint la mairie, où les joueurs se sont tous rassemblés sur le grand balcon  pour une ultime présentation du trophée ponctuée par une formidable ovation. Tour à tour, le sénateur-maire de Saint-Etienne, Maurice Vincent, qui avait  invité dès samedi soir la population stéphanoise à venir fêter les vainqueurs  lors de cette parade, le président de l'ASSE, Roland Romeyer, et le président  du conseil général de la Loire ont soulevé le trophée. "C'est extraordinaire de voir une foule comme celle-là. Saint-Etienne est  une ville qui méritait vraiment ce trophée", a lancé Loïc Perrin, le capitaine  de l'équipe victorieuse. Avant que le jeune Kurt Zouma, 18 ans, animateur du vestiaire stéphanois ne  fasse reprendre en choeur à la foule son gimmick favori "ce soir on a joué",  "ce soir on a gagné"....

Vidéo: le film du match Saint-Etienne - Rennes

Voir la video

AFP