joie Saint-Etienne Ligue1 08 2001
Le collectif stéphanois | AFP - JEAN-PIERRE MULLER

Saint-Etienne à la relance

Publié le , modifié le

Alors qu'elle reste sur une défaite et un nul à l'extérieur en championnat, l'AS Saint-Etienne a l'occasion de se relancer, mercredi, en 16e de finale de Coupe de la Ligue avec la réception de Bordeaux. Dans le même temps, Toulouse recevra Nice avec l'envie de faire oublier son revers face au PSG. A la peine en Ligue2, Nantes sera aussi à la recherche d'un bon résultat sur la pelouse de Sedan.

Suivez en direct sur le site Saint-Etienne - Bordeaux (20h35) et Toulouse - Nice (17h50)

Pour ceux qui ont mal commencé le championnat, que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2, la Coupe de la Ligue peut permettre de retrouver une bonne dynamique. C'est en tout cas ce que plusieurs équipes vont tenter de faire, mercredi, dans le cadre des 16e de finale. A l'image notamment de Saint-Etienne. Après deux succès, à Bordeaux et face à Nancy, les Verts connaissent depuis deux semaines un coup d'arrêt. Un nul à Marseille (0-0) et un revers à Sochaux (2-1) ont mis un coup au moral des troupes de Christophe Galtier. La réception de Bordeaux au stade Geoffroy-Guichard est l'occasion de relever la tête. Une occasion d'autant plus réaliste que la dernière opposition entre ces deux formations s'était soldée, début août, lors de la première journée de Ligue 1, par une victoire des Stéphanois (2-1). Egalement à l'avantage de ces derniers, l'effectif bordelais sera amoindris. Francis Gillot devra en effet se passer des services de Carrasso (équipe de France), Saivet (espoirs français), Savic (espoirs serbes), Krychowiak (espoirs polonais), Diabaté et Traoré (Mali), Plasil (République Tchèque), Nguemo (Cameroun) sans oublier Bellion et Henrique (blessés). "Je ne sais pas qui a fait ce calendrier. Je me suis inquiété de cette  histoire il y a 15 jours, trois semaines, parce que j'avais vu la date, mais je ne pensais pas que la L1 rentrait déjà. Mais si ! Je ne pensais vraiment pas  que l'on aurait pu faire un truc pareil", a réagi Gillot.

Comme Saint-Etienne, Toulouse est touché par une petite baisse de régime, marquée par une défaite à domicile (1-3) face au PSG le week-end dernier. La venue de Nice, qui n'a toujours pas gagné en championnat, pourrait dès lors permettre de faire oublier ce revers. Sauf que, face aux Girondins, les Azuréens sont parvenus à arracher un match nul il y a tout juste quinze jours devant leur public. En sera-t-il de même au Stadium Municipal, comme cela l'avait déjà été en championnat la saison passée ? Pas sûr après le manque de panache des Aiglons, samedi dernier, face à Brest (0-0).

Finaliste la saison dernière face à Marseille, Montpellier affrontera de son côté Amiens (L2) à la Mosson. Malgré leur défaite contre Lyon samedi, les Héraultais sont en forme et restent leaders de la Ligue 1. Eux aussi présenteront une équipe inhabituelle avec huit joueurs partis en sélection. Des éléments comme Pitau, Marveaux ou Jeunechamp pourraient en profiter pour gagner un peu de temps de jeu.

Dans les autres rencontres, Caen affrontera Brest, Valenciennes se rendra à Dijon, Ajaccio ira défier Le Mans et Sedan accueillera Nantes.

Isabelle Trancoën