Rennes-Marseille : une victoire pour viser l'Europe

Rennes-Marseille : une victoire pour viser l'Europe

Publié le , modifié le

Le leader du championnat, Marseille, se déplace en terre bretonne ce mercredi, à 21h, avec l'intention d'oublier la défaite de dimanche dernier, face à Lyon (1-0). Pour cela, les hommes de Bielsa affrontent Rennes, actuel 9e de Ligue 1.

Marseille, toujours leader du championnat, entre  en scène en 16e de finale de la Coupe de la Ligue, ce mercredi à Rennes, dans le stade de la Route de Lorient (à partir de 20h55 sur France 3).  L’OM espère se relancer et confirmer que la défaite face à Lyon (1-0) dimanche, venue casser une série de huit succès d’affilée, n’est plus qu’un mauvais souvenir. "Les réactions se remarquent dans la rencontre suivant une défaite. On verra donc demain", a prévenu Bielsa en conférence de presse, ce mardi. D’autant que l’entraîneur argentin a déjà donné sa composition. Et que, si l’on n’y retrouve ni Mandanda ni Gignac, l’équipe phocéenne garde encore de sacrées armes : "Les joueurs qui vont être alignés ont le potentiel pour être titulaires". Celui qu'on surnomme "El Loco" a également prouvé sa motivation en affirmant que "les blessures d'une défaite sont uniquement soignées par une victoire". 

Les Rennais, actuels 9e de Ligue 1, comptent bien sur leur jeune attaquant Paul-George Ntep, auteur de deux passes décisives face à Lille dimanche (victoire des Bretons 2-0), pour renverser les Phocéens de Bielsa. L’entraîneur Philippe Montanier a prévu d’aligner ses meilleurs éléments, sans penser au prochain match de championnat, qui arrive dimanche, face à Nantes. "Cette Coupe de la Ligue offre une possibilité à tous de gagner un titre. L’objectif est le même, c’est de passer ce tour. On va jouer notre chance à fond", a-t-il annoncé en conférence de presse. 

L’équipe bretonne va tout de même devoir batailler pour battre les hommes de Bielsa, qui, en plus d’être revanchards, sont des spécialistes de la Coupe de la Ligue. Les trois victoires consécutives en finale (2010-2011-2012) en témoignent. Ce qui ne fait pas peur à Philippe Montanier : "C’est un adversaire de taille c’est sûr. Le défi est forcément excitant pour tout le monde." Excitant, mais aussi important pour les deux clubs, entre Rennes, qui souhaite continuer sur sa lancée victorieuse, et l'OM, qui compte renouer avec la victoire.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou