Le Monégasque Nabil Dirar
Nabil Dirar (Monaco) | AFP - Jean-Christophe Magnenet

Monaco s'en sort de justesse

Publié le , modifié le

Monaco, vainqueur à l'arraché de Nîmes, et Metz, seul rescapé de National, se sont illustrés lors du 1er tour de la Coupe de la Ligue marqué par huit matches sur douze conclus après prolongations, dont six aux tirs au but.

Le Gazélec Ajaccio est allé battre Vannes (Nat) par 8 tirs au but à 7 (3-3 a.p.), tandis que Monaco s'est imposé à Nîmes (6 t.a.b. à 5) après avoir égalisé dans le temps additionnel de la seconde mi-temps (1-1). Metz, qui rêvait d'être repêché en L2 en profitant des malheurs du Mans (finalement maintenu en 2e division), aura l'honneur de représenter le National au 2e tour après sa victoire (3-2) sur Sedan (L2) et les défaites de Vannes, Boulogne (battu par Niort 0-0, 2 t.a.b. à 3) et Amiens (1-2 par Auxerre. Des Auxerrois qui retrouveront leurs voisins bourguignons de Dijon au 2e tour dans un match au goût de L1. Enfin le derby Angers-Nantes a souri aux Angevins (2-1 a.p.), et Caen s'est imposé à Lens (2-1).

Programme du 2e tour (28-29 août):
Metz (Nat) - Tours (L2)
Clermont (L2) - Caen (L2)
Laval (L2) - Angers (L2)
Monaco (L2) - Niort (L2)
Auxerre (L2) - Dijon (L2)
Gazelec Ajaccio (L2) - Arles-Avignon (L2)

AFP