Gignac
André-Pierre Gignac | ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP

Marseille assure, Rennes au tapis

Publié le , modifié le

Globalement dominateurs et auteurs d'une première période séduisante, les Marseillais ont triomphé des Toulousains (2-1), et remportent au passage leur première victoire depuis l'intronisation de José Anigo sur le banc phocéen. Evian, Bordeaux, et Troyes rejoignent l'OM en quarts de finale de la Coupe de la Ligue.

Marseille-Toulouse : 2-1 

Les buteurs : Mendy (13e) et Gignac (29e sp.) pour l'OM et Spajic pour Toulouse (42e).

Trois fois vainqueurs de la Coupe de la Ligue (2010, 2011, 2012), Marseille a tenu son rang ce mercredi soir. Benjamin Mendy, largement décrié après les médiocres prestations livrées contre Dortmund et Lyon, inscrit le premier but d'une formation phocéenne entreprenante. Communément un peu léger défensivement, le jeune latéral a une nouvelle fois montré qu'il était un autre joueur en phase offensive. A la 13e, il prend de vitesse Yago après un bon service de Gignac. Il pénètre dans la surface toulousaine et trompe aisément Blondel d'un plat du pied gauche. Mendy, un avenir inscrit sur le front de l'attaque ? Un peu plus tard, Gignac était crocheté par le portier du TFC, avant de se faire justice lui-même sur penalty (29e). La réduction du score de Spajic juste avant la mi-temps n'y changeait rien (42e). 

Evian-Bastia : 2-1

Les buteurs : Wass (62e, 67e) pour Evian et Ilan (31e) pour Bastia

A la mi-temps, Bastia y croyait. Un peu plus tôt, Ilan donnait l'avantage aux Insulaires, décochant une lourde frappe à 25 mètres, qui ne donnait aucune chance à Laquait. Mais les Savoyards avaient du répondant. A la peine en Ligue 1 (16e), le Danois Daniel Wass, véritable trublion sur le flanc droit de l'attaque de l'ETG, a bouclé l'affaire en cinq minutes. A la 62e, il était à la conclusion d'un beau mouvement savoyard, assorti d'un une-deux avec Bérigaud. Puis, à la 67e, il mystifiait trois Bastiais avant de glisser le ballon sur la droite de Leca. Vous avez dit décisif ? 

Rennes-Bordeaux : 1-2 

Les buteurs : Henrique (50e) et Jussie (91e, sp.) pour Bordeaux, Doucouré (52e) pour Rennes

Auteurs d'une remontée spectaculaire en Ligue 1 (4e), les Girondins s'imposent à l'arrachée grâce à un penalty transformé par Juissié dans les toutes dernières minutes du temps additionnel. Pourtant, les Bretons, qui ont encaissé un but à la 50e sur corner, ont globalement dominé les débats. A la 52e, après une frappe de Hunou détournée par Cédric Carrasso dans la surface bordelaise, Doucouré était à l'affût et concluait du droit.  Mais à la 91e, N'Diaye commettait l'irréparable et retenait Juissié dans la zone de vérité rennaise. Sur penalty, le Brésilien décroisait son tir du droit à ras de terre et expédiait Bordeaux en quarts de finale. 

Troyes-Tours : 3-2

Les buteurs : Court (6e, 23e) et Nivet (92e) pour Troyes, Bergougnoux (5e) et Adnane (44e) pour Tours

Jean Charbon