Lorient Nancy Coutadeur Romao Hadji 2011
Les Lorientais Coutadeur et Romao à la récupération | AFP - Frank Perry

Lorient et Auxerre en quête de confirmations

Publié le , modifié le

Vainqueurs le week-end dernier en Ligue 1, Auxerre et Lorient aimeraient bien profiter des 16e de finale de Coupe de la Ligue pour parfaire leur confiance. Seulement mardi, les Lorientais ont un derby breton à livrer à Guingamp, expert dans l'art de tomber une L1 ces trois dernières saisons. Avec son 1er succès de la saison en poche, l'AJ Auxerre rend visite à son ancien mentor, Jean Fernandez et son Nancy toujours aphone.

Homme de passion, Jean Fernandez aura certainement un pincement au coeur à l'heure d'affronter son ancienne équipe. Son départ de Bourgogne pour la Lorraine à l'intersaison avait laissé perplexe de nombreux observateurs, et le début de saison de Nancy n'arrange rien. Battue sur le fil par Lorient après avoir mené le week-end dernier, l'équipe n'a toujours pas gagné le moindre match en quatre journées de L1, n'ayant pris qu'un point au total. A l'inverse, après avoir arraché des mains des Marseillais et des Bordelais le point du match nul, les Auxerrois ont pris un bel envol en laminant Ajaccio (4-1), pour un premier succès plein de promesses et d'ambitions. Dans ce contexte, il n'est pas certain que Jean Fernandez goûte plus que de raison la réception de l'AJA. Etant homme de construction et de reconstruction, formateur dans l'âme, le technicien ne va pas se laisser aller après ce début chaotique, et cette Coupe de la Ligue, remportée par l'AS Nancy Lorraine en 2006, représente une occasion de jouer pour se "lâcher". Heureusement pour les Nancéiens, Alain Traoré, qui évolue sur un nuage, ne sera pas là pour en ajouter une épaisseur dans le ciel des Lorrains. Avec un doublé samedi, pour cinq buts en seulement quatre matches, le milieu de terrain représente l'arme fatale de ce début de saison mais sera en sélection, comme neuf autres joueurs de l'équipe (Sidibé, Coulibaly, Segbefia, Oliech, Jemâa, Dudka, Sahar, Jo Gook). Mais il ne faut pas limiter les résultats de l'équipe de Laurent Fournier au seul impact du Burkinabais. Déjà solides, les Bourguignons se sont renforcés avec l'arrivée d'Edouard Cissé, en provenance de Marseille, sans que Gérard Bourgoin n'ait pour l'instant accédé à la demande de Ndinga de rejoindre Lyon. L'art du contre inculqué par Jean Fernandez à l'Abbé-Deschamps n'a pas disparu des gênes des joueurs, et ce match pourrait bien se résumer à une longue partie d'échecs.

Dans l'autre rencontre du jour donnant le coup d'envoi des 16e de finale, c'est un derby breton qui se jouera au stade du Roudourou. Deux formations dont le dernier duel dans cette épreuve remonte à 2004 avec une victoire des Guingampais sur le terrain du stade du Moustoir (2-1) lors du 1er tour. Depuis, la formation de Christian Gourcuff a pris nettement le dessus sur son voisin, et la deuxième victoire samedi des Lorientais en championnat, même dans le temps additionnel contre Nancy, leur offre un supplément de confiance. Et surtout, l'entraîneur a pu se réjouir de la réaction de ses troupes après le non-match à Dijon de la semaine précédente. Pour être fidèle à son intitulé, l'En Avan Guingamp a tout intérêt à trouver la bonne carburation en attaque, et surtout retrouver une bonne dose de confiance dans son arrière-garde, bien écornée par la claque reçue à Nantes (4-0) voici un peu plus d'une semaine. L'absence de Thibault Giresse, blessé, complique un peu la tâche de Jocelyn Gourvennec, l'entraîneur guingampais.

Programme

Mardi 30 août:
(18h30) Guingamp (L2) - Lorient (L1) France 4 et sur sport.francetv.fr (21h00) Nancy (L1) - Auxerre (L1) France 4 et sur sport.francetv.fr
Mercredi 31 août:
(18h00) Toulouse (L1) - Nice (L1) France 4 et sur sport.francetv.fr (20h00) Le Mans (L2) - Ajaccio (L1)
Montpellier (L1) - Amiens (L2)
Caen (L1) - Brest (L1)
Dijon (L1) - Valenciennes (L1)
Sedan (L2) - Nantes (L2)
(20h45) Saint-Etienne (L1) - Bordeaux (L1) France 3 et sur sport.francetv.fr
Jeudi 1er août:
(20h00) Lens (L2) - Evian/Thonon (L1)