supporters Marseille OM 102010
L'OM pourra-il compter sur son public ? | AFP - PATRICK VALASSERIS

L'OM livré à lui-même

Publié le , modifié le

Les quarts de finale de la Coupe de la Ligue disputés mercredi sentent la poudre. Ainsi les supporters marseillais prévoient-ils de boycotter la réception de Monaco alors que Lille a sévèrement critiqué le calendrier, envisageant même de se déplacer à Montpellier avec son équipe des -19 ans. Le PSG, lui, rêve éveillé depuis sa victoire face à l'OM en championnat, et entend bien confirmer sa bonne forme à Valenciennes.

Suivez Valenciennes-PSG en direct sur Internet

Suivez Montpellier-Lille en direct sur Internet

Suivez Marseille-Monaco en direct sur Internet

Le Stade Vélodrome risque de sonner un peu creux mercredi soir. Une partie des supporters marseillais a en effet décidé de boycotter ce match face à Monaco en réaction à la décision de la LFP d'interdire leur déplacement à Paris dimanche dernier. Les membres des MTP et des Dodgers ont déjà fait part de leur décision de manière officielle. D'autres groupes pourraient suivre. Sur les 28 000 places disponibles dans les deux virages, seulement 2 500 ont pour le moment été vendues.

L'OM a pourtant besoin du soutien de ses fans après la déception enregistrée à Paris (2-1). "On était sur une série intéressante qui s'arrête avec cette défaite. La déception est là, on était préparé pour faire un autre résultat", analysait lundi Didier Deschamps, l'entraîneur du club phocéen. La réception de Monaco pourrait tomber à point pour un club qui cherche à se relancer mais les Monégasques, à la peine depuis le début de la saison, ont désormais le vent en poupe depuis leur large succès sur la pelouse de Nancy dimanche dernier (0-4). Malheureusement pour la formation du Rocher, certains des acteurs de cette victoire (seulement la 2e en championnat !) ne seront pas du déplacement à Marseille. C'est le cas du Coréen Park, auteur d'un doublé contre les Lorrains, et retenu en sélection nationale. En revanche, Guy Lacombe pourra compter sur  les retours de Coutadeur (suspension purgée) et de Haruna (cuisse). Ce dernier  pourrait effectuer ainsi son grand retour à la compétition après plus de deux  mois d'absence.

Garcia enrage

Les supporter marseillais ne sont pas les seuls à avoir des griefs contre la Ligue. Rudy Garcia, l'entraîneur de Lille, était lui aussi très remonté contre la LFP.  "Je regrette qu'on nous ait obligé à  jouer samedi soir à Caen (21h00) alors qu'on avait demandé à la  disputer dimanche. Il y a des décisions qui sont prises au nom de certains  intérêts mais on ne ne pense pas à l'intégrité physique des joueurs. Pour tout  vous dire, j'ai même pensé à aller à Montpellier avec les moins de 19 ans", pestait le coach des Nordistes. Mais ce dernier, lucide, sait que son équipe ne peut pas se permettre de faire la fine bouche. "Ça reste un quart de finale de Coupe"... La tâche ne sera pourtant pas aisée. "'le tirage n'est pas évident. On sait que c'est difficile de jouer à Montpellier.  On avait d'ailleurs été éliminé là-bas il y a deux ans. En ce qui concerne  l'équipe, je dois déjà voir qui j'aurai à disposition car entre les suspendus  (Emerson, Cabaye) et les éventuels blessés (Balmont, Debuchy, Chedjou), ce sera  déjà compliqué d'avoir 18 joueurs dans le groupe". Côté Montpelliérain, le défenseur central Spahic, suspension  purgée à Lens, effectuera sa rentrée, probablement aux dépens de Dzodic qui a  rejoué dimanche son premier match en L1 après neuf mois d'absence. Par ailleurs,  le MHSC sera privé du latéral droit Bocaly et de l'attaquant sénégalais  Souleymane Camara, suspendus. En leur absence, René Girard devrait titulariser Stambouli et Aït-Fana. Enfin, comme au tour précédent devant Ajaccio (2-0),  l'entraîneur devrait ménager certains titulaires, comme Pitau, Jeunechamp et  Jourdren.

Le PSG engrange

Championnat, Ligue Europa, Coupe de la Ligue... Les cadences infernales se  poursuivent pour le Paris SG, mais ça lui réussit. Après avoir fait chuter le  champion de France marseillais dimanche (2-1), les hommes d'Antoine Kombouaré  essaieront de prolonger leur bonne série à Nungesser, un stade que leur  entraîneur connaît parfaitement pour y avoir passé quatre saisons. Les remplaçants, comme Camara, Cearà, Sessegnon, Clément ou Luyindula,  devraient avoir l'occasion de se mettre en valeur, l'effectif étant appelé à  tourner avant un nouveau déplacement, à Lorient, dimanche en championnat. Valenciennes devrait également présenter un 11 de départ inhabituel, mais  par la force des choses: Gomis est suspendu, Aboubakar, Samassa, Rafael,  Lacourt, Kadir et Bangoura sont indisponibles et Mater, Danic et Cohade sont  incertains.

Julien Lamotte