L'OM, droit au but

L'OM, droit au but

Publié le , modifié le

Face à Nice en demi-finales de la Coupe de la Ligue, mercredi au Stade Vélodrome, l'Olympique de Marseille va tenter d'empocher son ticket pour le Stade de France. Après avoir réalisé une remontée fantastique en Ligue 1, l'OM veut confirmer sa mainmise sur la Coupe de la Ligue et rêve d'un incroyable triplé.

SUIVEZ LA RENCONTRE MARSEILLE-NICE EN DIRECT VIDEO MERCREDI DES 20H40

Rien ne résiste à l'OM en ce moment. Ni le champion de France Lille, défait 2-0 au Vélodrome, ni même la dernière équipe invaincue à domicile, Rennes, battue sur ses terres dimanche soir (2-1). Depuis le 19 novembre et un revers Montpellier, alors intouchable (0-1), la bande à Didier Deschamps roule des mécaniques dans l'Hexagone. Voilà l'OGC Nice prévenu au moment d'affronter les Phocéens, mercredi en demi-finales de la Coupe de la Ligue. "On est sur une très bonne dynamique. C'est ça l'important", martèle Didier Deshcamps sur le site officiel du club.

L'OM s'apprête donc à attaquer février sur la lancée d'un mois de janvier parfait (5 victoires en 5 matches, 15 buts inscrits, 2 encaissés). Doubles tenants du titre, les Marseillais aborderont de plus la rencontre le mors entre les dents. Aucune équipe n'avait réussi jusque-là à accrocher le trophée deux fois consécutivement à son palmarès. Et le vainqueur 2010-2011 n'est plus qu'à deux matches de réaliser un triplé. L'adversaire qui s'annonce au Vélodrome mercredi soir ne devrait pas avoir de quoi effrayer ou enrayer la belle machine marseillaise.

Les absents de la CAN en arbitre

Les Niçois n'affichent pas la même réussite que les illustres adversaires. Les Aiglons sont tombés d'un nid instable jusqu'à la dernière place de la Ligue 1 après deux revers à Brest et Montpellier. A moins d'un sursaut d'orgueil pour une équipe en perdition, le match pourrait tourner rapidement en faveur des Olympiens. Mais méfiance, à prendre Le Havre de haut en Coupe de France, ils avaient bien failli se faire surprendre en 16e de finale avant de dérouler.

Car Nice pourrait perturber l'OM comme il faillit faire plier Lille en championnat (4-4). Voilà la défense prévenue. Celle-ci pourrait enregistrer le retour de Souleymane Diawara, éliminé de la CAN avec le Sénégal et que Deschamps espérait récupérer mardi soir pour pallier la blessure de Stéphane Mbia. Egalement éliminé, Charles Kaboré a disputé son dernier match lundi soir et ne devrait pas être opérationnel.

Côté Niçois, René Marsiglia récupère François Clerc qui a purgé sa suspension et l'ancien Marseillais Fabrice Abriel, remis de son élongation à la cuisse droite. L'OGCN devra composer sans son capitaine Didier Digard, blessé et absent jusqu'à la mi-février, ni David Hellebuyck (genou). L'équipe azuréenne est également pénalisée par la CAN (Drissa Diakité, Kafumba Coulibaly, Eric Mouloungui et Lloyd Palun). Les nouveaux arrivés Elliot Grandin et Kevin Anin pourraient être alignés.

Melinda Davan-Soulas @Melinda_DS