Le plus gros groupe de supporters lyonnais va boycotter la finale de Coupe de la Ligue

Publié le , modifié le

Auteur·e : Denis Menetrier
Les Bad Gones ont annoncé ce mardi soir qu'ils ne feront pas le déplacement à Paris
Les Bad Gones ont annoncé ce mardi soir qu'ils ne feront pas le déplacement à Paris | Romain Biard / DPPI via AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Plus gros groupe de supporters de l'Olympique Lyonnais, avec près de 6 500 membres, les Bad Gones ont annoncé ce mardi soir dans un communiqué qu'ils ne feront pas le déplacement à Paris le vendredi 31 juillet, alors que doit se jouer la finale de la Coupe de la Ligue entre l'OL et le Paris Saint-Germain. Les fans du club rhodanien déplorent le nombre de places alloué au groupe et ont décidé de boycotter la finale, à l'image des supporters stéphanois pour la finale de la Coupe de France.

Les joueurs de l'Olympique Lyonnais devront faire sans leurs plus fervents supporters pour la finale de la Coupe de la Ligue le vendredi 31 juillet prochain. Les Bad Gones 1987, situés dans le virage nord au Groupama Stadium et qui représentent le plus gros groupe de supporters de l'OL avec près de 6 500 adhérents, ont annoncé ce mardi soir dans un communiqué qu'ils ne feront pas le déplacement à Paris la semaine prochaine et qu'ils supporteront leur club de cœur depuis Lyon.

"Environ 300 places nous étaient allouées... Nous ne pouvions pas, décemment, choisir d'emmener moins d'un tiers des effectifs initialement prévus et encore moins assurer un soutien sans faille dans les conditions qui nous étaient imposées (distanciation sociale, port du masque...) sans parler de l'acheminement", est-il écrit dans le communiqué, alors que les Bad Gones prévoyaient le déplacement de plus de 1 000 membres du groupe pour cette finale de Coupe de la Ligue qui a été reportée en raison de l'épidémie de Covid-19.

Un autre groupe de supporters boycottera la rencontre

Malgré l'enjeu de taille de ce match - l'OL peut obtenir une qualification en Ligue Europa en cas de victoire contre le PSG -, les supporters ont donc fait le choix de ne pas choisir entre les membres motivés pour faire le déplacement et "à contrecœur, de ne pas représenter notre groupe et nos couleurs à Paris le 31 juillet". Pour les joueurs, la motivation ne viendra donc pas de ses fans inconditionnels, alors qu'un autre groupe de supporters du club, les HexaGones, avait également annoncé lundi soir qu'il n'enverrait aucun de ses membres à Paris pour la finale.

Alors que la jauge de personnes présentes au stade pour les deux finales de Coupe de France et de Coupe de la Ligue est limitée à 5 000 personnes, chaque équipe dispose de 900 supporters. Sans les 300 places qui étaient allouées aux Bad Gones, le stade risque déjà de sonner creux. Pour la finale de la Coupe de France, aucun supporter de Saint-Étienne ne fera le déplacement. Et il n'est pas dit que les supporters parisiens décident de participer également aux rencontres, pour protester contre une reprise trop rapide du football, comme l'a expliqué aujourd'hui l'Association nationale des supporters (ANS) dans un communiqué. Décidément, ces finales n'auront rien de commun.

Coupe de la Ligue