kevin gameiro 2009 lorient
Kevin Gameiro et Lorient joueront Brest en Coupe de la Ligue | AFP - BOZON

Double derby breton en 16e de Coupe de la Ligue

Publié le , modifié le

Le tirage au sort des 16e de finale de la Coupe de la Ligue (21 et 22 septembre), qui a eu lieu ce midi à France Télévision, a offert deux derbys bretons: Lorient - Brest et Guingamp (N) - Rennes (L1). L'autre club de National, Bastia, ira à Sochaux. Il y aura également un choc de promus en L1 puisqu'Arles-Avignon recevra Caen. Dans les duels de L1, Monaco accueillera Lens, Nancy recevra Bordeaux, St-Etienne voyant venir Nice.

Yohann Diniz, champion du monde du 50 km marche, a eu la main lourde avec la Bretagne. C'est en effet deux duels 100% breton qu'il a scellé lors du tirage au sort : Lorient-Brest et Guingamp-Rennes. L'En-Avant Guingamp, désormais tombé en National, essaiera une nouvelle fois de contrarier les  intérêts de Rennes... comme il avait su le faire en 2009 en finale de la Coupe  de France (2-1). Dans les autres matches, un club de Ligue 2 sera obligatoirement au tour suivant puisque Ajaccio accueillera Le Havre. Une rencontre attendue de pied ferme car, l'an passé, les Normands n'avaient pu se rendre en Corse en raison du nuage de fumée du volcan islandais. De son côté, Bastia, deuxième représentant de National, aura fort à faire à Sochaux. Les Monégasques tenteront, eux, de prendre leur revanche sur des Lensois qui, lors de la 3e journée de L1, ont arraché, au stade Bollaert, le match nul (2-2).

Le choc sportif de ces 16e de finales mettra aux prises deux équipes qui ont bien commencé leur championnat respectif et sont toujours invaincues. Redescendu en mai en Ligue 2, Boulogne occupe actuellement la 3e place mais, après cinq journées, a déjà concédé trois nuls pour seulement deux victoires. En revanche, Toulouse, leader de la Ligue 1 à la surprise générale après avoir perdu André-Pierre Gignac, a fait un carton plein avec quatre victoires en autant de  matches.

Cette 17e édition de la Coupe de la Ligue sera également l'occasion de tester une nouvelle formule d'arbitrage, à cinq arbitres. Une première dans une compétition nationale en Europe. "C'est un investissement humain et financier mais tout doit être fait pour aider les arbitres", s'est réjouit le président de la Ligue de football professionnel Frédéric Thiriez qui en a profité pour réaffirmer sa volonté de voir l'arbitrage vidéo adopté.

Les matches des 16e de finale

St-Etienne (L1) - Nice (L1)
Arles-Avignon (L1) - Caen (L1)
Boulogne (L1) - Toulouse (L1)
Lorient (L1) - Brest (L1)
Monaco (L1) - Lens (L1)
Sochaux (L1) - Bastia (N)
Nîmes (L2) - Valenciennes (L1)
Guingamp (N) - Rennes (L1)
Ajaccio (L2) - Le Havre (L2)
Nancy (L1) - Bordeaux (L1)