Coupe de la Ligue : Pourquoi le PSG doit se méfier de Reims

Publié le , modifié le

Auteur·e : William Vuillez
Thomas Tuchel sur le banc du PSG
Thomas Tuchel sur le banc du PSG | Sebastien SALOM-GOMIS / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Des deux demi-finales de la Coupe de la Ligue, ce Reims-PSG de mercredi, s’annonce sur le papier comme l’affiche la plus déséquilibrée. Pourtant, il y a plusieurs circonstances qui font de cette rencontre tout, sauf une formalité pour les Parisiens.

C'est à Reims que les Parisiens se déplacent mercredi soir en demi-finale de la Coupe de la Ligue. Un tirage facile contre le 8e de Ligue 1 direz-vous ? Et bien, pas tant que ça. Alors forcément, lorsqu'on est l'ogre PSG, aucun tirage n'est spécialement compliqué en Coupe de la Ligue, mais il y a cependant quelques points qui poussent les hommes de Thomas Tuchel à prendre très au sérieux cette demi-finale. Les mêmes points dont devront s'inspirer les Rémois, s'ils veulent créer l'exploit. 

à voir aussi Coupe de la Ligue : Lyon enfin sur la voie d'un trophée ? Coupe de la Ligue : Lyon enfin sur la voie d'un trophée ?

► La meilleure défense du championnat 

Non, l'infranchissable PSG et sa charnière Thiago-Silva Marquinhos n'est pas, après 20 journées de championnat, la meilleure défense de Ligue 1. À ce jeu là, les Parisiens (14 buts encaissés) sont pour l'instant battus par le Stade de Reims (13 buts encaissés). Si le club champenois est aujourd'hui la meilleure défense de Ligue 1, il le doit en grande partie à la régularité de son gardien Predrag Rajkovic et de ses défenseurs centraux Axel Disasi et Yunis Abdelhamid"Ils sont très forts défensivement. C'est difficile de créer des occasions contre eux. Il faudra être patient et bien jouer le coup en contre-attaque pour avoir le plus d’opportunités possibles", a déclaré Thomas Tuchel en conférence de presse ce mardi. 

► Deux derniers rendez-vous manqués 

Si l'entraîneur allemand a affiché une telle détermination, c'est aussi parce que les Parisiens n'ont pas une, mais deux revanches à prendre. Les Rémois sont sortis vainqueurs de leurs deux derniers matches face au PSG. Depuis 2013 en France, seul Monaco était parvenu à remporter deux matches consécutifs contre Paris (en 2016), c'est dire la dimension de cette équipe rémoise. Sur leurs deux derniers affrontements, le Stade de Reims a inscrit 5 buts au PSG, pour un seul encaissé. Dernier duel en date : une victoire 2-0 des Rouge et Blanc au Parc des Princes, devant un public médusé. Jamais deux sans trois ? Réponse ce mercredi, mais aucun club français n'a remporté 3 matches consécutifs contre Paris sous l'ère QSI. 

► La dernière victoire du PSG à Reims remonte à... 2013

Paris s'avance à Reims mercredi soir avec la volonté de gagner, ce qui n'est plus arrivé à Auguste-Delaune depuis plus de 6 ans. La dernière victoire à Reims des Parisiens, remonte au 23 novembre 2013. Pour vous donner une idée, Jérémy Ménez avait marqué l'un des 3 buts du PSG. Depuis, le club de la capitale a enchaîné 3 matches sans victoire à Auguste-Delaune, un stade que les hommes de Thomas Tuchel ne seront certainement pas enchantés de retrouver, la pelouse étant en très mauvaise état. "Oui on peut jouer sur ce terrain, mais c'est plus difficile pour une équipe qui joue avec beaucoup de possession", a réagi Thomas Tuchel à ce propos. "C'est difficile d'accélérer, de changer de direction en une touche"

► Ne pas répéter les erreurs de Guingamp

Le PSG est favori certes, mais il n'est plus intouchable en Coupe de la Ligue et ça peut donner des idées aux Rémois. Car la saison passée, alors quintuple tenant du titre, Paris s'était incliné à la surprise générale contre le petit Poucet, Guingamp, en quarts de finale. Une victoire arrachée par les Bretons dans les arrêts de jeu sur penalty, qui a donc mis fin aux 5 ans de règne parisien en Coupe de la Ligue. On peut alors se dire que Paris ne va pas se faire surprendre deux années de suite ? Oui, mais c'est une donnée qui peut rentrer dans la tête des Parisiens si Reims vient à les faire douter. 

Coupe de la Ligue