Les Héraultais s'imposent
Les Héraultais s'imposent | AFP

Coupe de la Ligue : Montpellier plus solide que Guingamp

Publié le , modifié le

Au Roudourou, le Montpellier Hérault SC s’est qualifié pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue en prenant le dessus sur l’En Avant Guingamp (2-0). Les Costarmoricains ont bien eu le contrôle du ballon, mais ils ont commis trop de fautes techniques face à des Héraultais solidaires et réalistes. Une tête de Souleymane Camara (20e) puis un contre victorieux de Ninga (70e) ont fait la différence mardi soir.

Défaits ce week-end à Nantes (2-1), les Guingampais restaient toutefois sur une série de quatre matchs sans défaite à domicile. En face, les Héraultais n’étaient pas à plaindre cette saison lors de leurs déplacements et pouvaient se targuer d’avoir enchaîné deux succès et un nul lors de leurs trois derniers matches à l’extérieur… Les deux clubs se situant dans le ventre mou du classement de L1 (Montpellier état 8e et Guingamp 11e) les entraîneurs préféraient faire tourner.

Encouragés par leur public, les protégés d’Antoine Kombouaré montraient beaucoup d’envie dès les premières minutes, mais leurs erreurs techniques procuraient de belles opportunités de contres aux Montpelliérains. S’il n’avait pas totalement raté sa frappe, Ninga qui s’était retrouvé en face-à-face avec Petric, aurait sans doute ouvert le score (15e). La défense locale souffrait et sur un corner, Montpellier trompait finalement le gardien slovène grâce à une belle tête de Camara (1-0, 20e).

A la pause, Kombouaré demandait à ses joueurs de poursuivre leurs efforts tout en restant vigilants sur les contres. Il fallait toutefois attendre l’heure de jeu pour voir le premier tir cadré de l’EAG, sur une tête de Diallo. Les Costarmoricains maintenaient la pression et s’installaient dans le camp adverse sans toutefois se procurer de réelle occasion. Et comme le craignait le coach guingampais, les joueurs de Michel Der Zakarian profitaient d’un contre pour doubler la mise, Ninga remportant son duel face à Petric (71e, 2-0). Le break était fait et le MHSC savourait sa qualification.

francetv sport @francetvsport