Coupe de la Ligue : Lyon s'impose de justesse à Amiens

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Amiens Lyon

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

L'Olympique Lyonnais retrouve les quarts de finale de la Coupe de la Ligue. Après deux éliminations consécutives en huitième de finale de la compétition, les hommes de Bruno Génésio ont passé le cap. Mercredi, face à une équipe d'Amiens rapidement réduit à 10, ils ont pu mettre en place leur jeu de possession pour s'imposer au Stade de la Licorne. Mais à force de trop gérer, les Gones ont vu leurs adversaires du soir revenir à un but (2-3) au bout du temps additionnel, suite à un but contre son camp de Denayer et un but de Timite.

Déjà qualifiés pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, les Gones sont partis pour jouer sur tous les tableaux cette saison. Les Lyonnais avaient semblé bouder la Coupe de la Ligue les dernières saisons. En décembre 2016, ils s'étaient inclinés en huitièmes de finale contre l'En Avant Guingamp aux tirs au but (2-2, 4-3), puis avaient subi un lourd revers contre Montpellier (1-4) un an plus tard. 

Mercredi, au Stade de la Licorne, les Lyonnais avaient clairement fait le déplacement pour gagner. Contre des Amiénois entreprenants en début de rencontre, Lyon a rapidement pris le fil du match et a multiplié les occasions jusqu'à la 20e minute et la faute de Khaled Adenon sur sur Bertrand Traoré dans la surface. Moussa Dembélé s'est chargé de transformer le penalty. Seulement six minutes plus tard, le même Adenon a écopé d'un deuxième jaune synonyme d'exclusion, après une grosse semelle sur Diop. A 10 contre 11 à la 26e minute, l'affaire semblait pliée. Juste avant la mi-temps, Bertrand Traoré s'est chargé de faire le break (45e+2). La seconde période est repartie sur le même rythme. Les Lyonnais ont mis le pied sur le ballon et ont fait courir des Amiénois qui ne pouvaient que constater les dégâts, jusqu'au but du 3-0 de Martin Terrier à la 60e.

 

Un OL à deux visages

Alors que les Gones semblaient vraiment maîtriser leur sujet, et même un peu trop. Ils  n'ont pas semblé s'inquiéter lorsque Jason Denayer a propulsé le ballon dans ses propres filets sur un coup franc tiré par Rafal Kurzawa. Un but contre son camp qui aurait pu être un électrochoc, mais il n'en fut rien. Les Gones ont continué à ronronner leur jeu jusqu'à la fin du match, au point de voir Amiens réduire la marque dans le temps additionnel grâce à un but de Cheick Timite. Un retour sans conséquence, mais qui n'a pas été du goût de Bruno Génésio "Je ne suis pas content du contenu, surtout de la deuxième période. Quand on mène 3-0 en supériorité numérique, on ne doit pas se relâcher et montrer de la suffisance au point de se faire remonter 3-2. On doit être plus sérieux." Comme souvent cette saison, l'Olympique Lyonnais a montré deux visage dans un même match. Un relâchement sans conséquence ce mercredi, mais qui, une autre fois, pourrait avoir de lourdes conséquences.

France tv sport francetvsport

Coupe de la Ligue