Coupe de la Ligue : Lyon fait plier Brest

Publié le , modifié le

Auteur·e : Théo Gicquel
Le Lyonnais Moussa Dembele félicité par son coéquipier Houssem Aouar
Le Lyonnais Moussa Dembele félicité par son coéquipier Houssem Aouar | AFP - JEAN-PHILIPPE KSIAZEK

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Grâce à des buts de Moussa Dembélé et Houssem Aouar, également auteur d'une passe décisive, l'Olympique Lyonnais s'est imposé mardi face à Brest en quart de finale de la Coupe de la Ligue (3-1). Quatre jours après sa démonstration face à Bourg-en-Bresse en Coupe de France (7-0), l'OL continue sa remontée et enchaîne un quatrième match de suite sans défaite. Il rejoint Reims, Lille et le PSG parmi les clubs qualifiés.

Quatre jours après sa large victoire face à Bourg-en-Bresse en Coupe de France (7-0), l'Olympique Lyonnais a été à nouveau sérieux en coupe nationale. Dans un Groupama Stadium clairsemé, l'OL a assuré avec sérieux sa qualification en demi-finales de la Coupe de la Ligue en dominant le Stade Brestois mercredi (3-1).

En plaçant Maxwel Cornet arrière gauche et Ciprian Tatarusanu pour sa deuxième titularisation de la saison, Rudi Garcia avait choisi de faire souffler Rafael et Marcelo mais avait néanmoins fait confiance à ses hommes de base en attaque.

Dembélé et Aouar portent l'OL

C'est Moussa Dembélé, muet pendant le mois de décembre, qui s'est mis en évidence en ouvrant le score sur un service en première intention d'Houssem Aouar la 19e minute. L'international Espoirs s'est facilement joué de Donovan Leon en croisant sa frappe (1-0, 19e). Après son doublé en Coupe de France, Dembélé confirme qu'il est reparti tambour battant en 2020 avec un troisième but en deux matches.

Déjà auteur de la passe décisive, Aouar est venu faire le break peu avant l'heure de jeu en reprenant un centre de Kenny Tete en une touche de balle (2-0, 55e). Lui aussi buteur face à Bourg-en-Bresse, le milieu lyonnais marche fort avec un quatrième but sur ses sept derniers matches. 

Grandsir fait craindre le pire

Le match en main, l'OL a contrôlé, se montrant toujours dangereux par l'intermédiaire de Martin Terrier, qui a perdu son duel avec le gardien brestois ou une frappe de Dembélé déviée par Brendan Charbonnet qui a failli tromper Leon. Mais c'est bien Brest qui est venu faire parcourir un frisson dans le camp lyonnais lorsque Samuel Grandsir a réduit le score d'un pointu en fin de match (2-1, 85e).

Une révolte tardive, sans doute trop tardive pour des Brestois puisque Jean Lucas est venu définitivement enterrer les espoirs finistériens sur un service de Maxence Caqueret (3-1, 91e). Le tirage au sort du dernier carré aura lieu jeudi (20h45) dans l'émission Tout le Sport.

Coupe de la Ligue