Landreau

Coupe de la Ligue : Lorient et Orléans bousculent la hiérarchie

Publié le , modifié le

On connait 15 des 16 équipes qualifiées pour les huitièmes de finale de la Coupe de la Ligue. Après les victoires la veille de Strasbourg et Nantes, Nice a validé son billet face à Auxerre ce mercredi. Au terme du multiplex, Le Havre, Amiens, Dijon, Lorient et Orléans ont suivi leur trace. Les six clubs européens (Paris, Monaco, Lyon, Marseille, Rennes et Bordeaux) étaient exemptés de seizièmes de finale. Un seul match reste à jouer : le duel entre Nîmes et Saint-Etienne, reporté à cause des conditions climatiques.

  • Toulouse 0 - 1 Lorient

Même si Toulouse n'a aligné qu'un seul de ses titulaires, en l'occurrence John Bostock, rien ne va plus dans la ville rose. Le TFC n'a plus gagné depuis le 1er septembre (2-1 à Guingamp). En cédant à domicile face à Lorient, pourtant pensionnaire de Ligue 2, les Toulousains enchaîne une troisième défaite consécutive et un huitième match sans victoire. Les Lorientais ont validé leur billet grâce à une réalisation d'Abdoul Bila (73').

  • Dijon 3 - 1 Caen

Elle pourrait faire du bien cette victoire. Les Dijonnais venaient d'enchaîner 8 matches sans victoire (soit plus de deux mois d'impuissance). En s'imposant à domicile face à un adversaire direct de Ligue 1, les hommes de Dall'Oglio pourront s'appuyer sur ce match même s'il a largement fait tourner contre Malherbe. A noter, le retour gagnant d'un Wesley Saïd pas en verve depuis le début de la saison (seulement 1 pion inscrit en Ligue 1 contre Angers). L'attaquant de 23 ans a claqué un doublé (3', 79'). Naïm Sliti a été l'auteur du deuxième but (7'). Côté caennais, le buteur se nomme Saif-Eddine Khaoui (50'). 

  • Metz 1 - 2 Amiens

Comme un symbole, l'actuel barragiste de Ligue 1 s'est imposé chez le leader de Ligue 2. Les Picards ont ouvert le score sur un csc d'Ibrahima Niane (5') et ont su réagir immédiatement après l'égalisation d'Emmanuel Rivière (70') grâce à Juan Ferney Otero (72'). Les hommes de Christophe Pélissier signent, mine de rien, leur premier succès à l'extérieur depuis le début de la saison.

  • Le Havre 2 - 0 Troyes

Dans l'unique duel opposant deux clubs de Ligue 2, ce sont les Havrais qui sont sortis vainqueurs. Leur succès s'est dessiné en première mi-temps. Victor Lekhal a d'abord ouvert le score (25') et Alexandre Bonnet a ensuite fait le break sur penalty (30'). Les Normands ont semble-t-il lancé une dynamique positive quelques jours après leur succès retentissant face à Lens, ex-leader de Ligue 2 (2-1).

à voir aussi Coupe de la Ligue : Nice passe malgré le réveil d'Auxerre Coupe de la Ligue : Nice passe malgré le réveil d'Auxerre

  • Guingamp 0 - 0 Angers (3-2 aux t.a.b)

Ce n'est pas une victoire mais les Guingampais sortent pour la première fois heureux d'un match à Roudourou. Au terme d'une séance de tirs aux buts débutée avec trois manqués consécutifs, c'est finalement Ludovic Blas qui a permis aux Bretons d'exulter. Cependant, ils perdent Ronny Rodelin, sorti sur blessure (pointe à la cuisse). Il revenait à peine de l'infirmerie et enchaînait seulement une deuxième titularisation consécutive.

  • Reims 1 - 1 Orléans (2-3 aux t.a.b)

Deuxième club de Ligue 2 qualifié aux dépens d'une équipe de Ligue 1 : Orléans. Les coéquipiers d'Anthony Le Tallec ne s'arrêtent plus ! Six victoires consécutives en championnat et aujourd'hui un succès aux tirs aux buts à l'extérieur. Pourtant, les Rémois ont cru avoir renversé la situation en fin de rencontre. Menés 1-0 après le but de Jordan Tell (62'), les hommes de David Guion ont égalisé grâce à Sheyi Ojo en fin de match (87'). Ils ont ensuite inscrit un but, mais finalement refusé pour une faute discutable.

Andréa La Perna @A_LaPerna