Saint-Etienne et Strasbourg se départagent aux tirs aux buts.
Saint-Etienne a emmené Strasbourg en prolongations, en vain. | AFP

Coupe de la Ligue : les résultats des chocs entre équipes de Ligue 1

Publié le , modifié le

Trois rencontres opposaient des équipes de Ligue 1 ce mercredi soir en Coupe de la Ligue. Si le match entre Strasbourg et Saint-Etienne a eu besoin de tirs aux buts pour décider d'un vainqueur, Rennes a disposé de Dijon dans le temps réglementaire. Pareil pour les Amiénois, qui ont éliminé les Troyens. Strasbourg, Amiens et Rennes se qualifient donc pour les huitièmes de finale.

Strasbourg - Saint-Etienne (1-1, 5-4 t.a.b)

Globalement, les Alsaciens ont semblé plus agressifs, plus sereins. Ce sont eux qui ont ouvert le score à la suite d'un duel entre Stéphane, remporté par Bahoken face à Ruffier (36'). Mais Strasbourg a manqué le break à plusieurs reprises, tombant régulièrement face à un Ruffier solide, notamment sur un autre duel face à Bahoken (63').

Saint-Etienne égalise en fin de rencontre sur coup franc, grâce à Hernani (83'). Fin de l'acte réglementaire, rideau, tirs aux buts. Hamouma s'élance en premier, Oukidja repousse. Ce penalty sera le seul manqué. Strasbourg se qualifie après la réalisation de Bakary Koné.

Dijon - Rennes (1-2)

Deux enseignements. Des infirmeries qui se remplissent. Côté rennais ce sont Joris Gnagnon et Firmin Mubele qui n'ont pas terminé la rencontre. Les Dijonnais ont perdu Naïm Sliti, qui venait de faire son entrée. Globalement, la confrontation a été hachée. Le ton a très vite été donné. Dès le coup d'envoi, Benjamin Jeannot a salué Joris Gnagnon avec sa semelle.

Mais c'est également une bonne bouffée d'air frais pour les Bretons. Les hommes de Christian Gourcuff  enchaînent après leur victoire face à Lille. Tout se passe comme si les troubles en interne de la semaine passée avaient remis les choses en ordre, du moins pour l'instant. Wahbi Khazri (43') et Adrien Hunou (89') ont libéré les leurs.

Troyes - Amiens (1-2)

La réaction troyenne a été immédiate alors qu'Amiens avait marqué juste avant la mi-temps par Konaté. Bellugou a permis à son équipe de recoller (48') mais les Picards n'ont pas perdu le fil. C'est le latéral de 34 ans, Julien Ielsch, qui offre finalement la victoire à son équipe (80')

Andréa La Perna @A_LaPerna