PSG-Saint-Etienne
. | .

Coupe de la Ligue: le PSG joue gros ce soir face à Saint-Etienne

Publié le , modifié le

Pris dans une spirale négative, le PSG doit absolument se relancer. Le match de quarts de finale de Coupe de la Ligue mardi peut lui en donner l'occasion, même si l'adversaire qui lui est proposé ne sera pas facile à manoeuvrer. L'AS Saint-Etienne qui vient de s'installer sur le podium de L1, devant justement le PSG, a bien progressé depuis le 5-0 encaissé au Parc des Princes en championnat, et reste sur une série de onze matches sans défaite. Face aux vainqueurs de la compétition en 2013, le Paris Saint-Germain, tenant du titre, jouera gros, avec pour objectif une victoire impérative pour éviter de plonger dans la crise.

Saint-Etienne - PSG est à suivre en direct sur FranceTV Sport

Trois jours après son incroyable déroute en championnat à Bastia (4-2) où  il a pourtant mené de deux buts, Paris devra en effet impérativement se ressaisir Laurent Blanc, en première ligne, devrait récupérer pour l'occasion Cavani et Lavezzi, après leur punition consécutive à leur retour tardif de vacances. Ils ne seront pas de trop pour tenter de percer le verrou de la meilleure défense du Championnat, face à des Stéphanois qui viennent de les déloger du podium. "Si à  la moindre difficulté tu lâches, ça veut dire qu'il y a un problème mental, a déclaré Laurent Blanc après le match en Corse "Ça  se règle collectivement mais ça peut prendre un peu de temps..."  Le sélectionneur parisien a reconnu qu'il y avait dans son équipe un doute qu'il serait bienvenu de gommer mardi soir à Geoffroy-Guichard, mais se dit confiant "on peut réellement rebondir".

Les Verts n'ont rien à perdre 

Il faut dire que le technicien parisien se retrouve plus que jamais en première ligne. Soutenu par ses dirigeants lorsqu'il a annoncé plus de rigueur après une première partie de saison trop moyenne, il doit maintenant trouver les mots pour réveiller des cadres dont certains ont encore lourdement failli en Corse. Malheureusement pour eux, pour se relancer, les Parisiens vont devoir se frotter à un adversaire solide. Si elle n'affiche pas des statistiques affolantes et ne reste considérée que comme un outsider dans toutes les compétitions, l'AS.Saint-Etienne n'en reste pas moins un adversaire de premier plan, surtout dans une ambiance de feu sur sa pelouse. Face à des Stéphanois qui leur posent régulièrement des problèmes, les Parisiens vont en tous cas devoir hausser le ton. Ce qui promet un match enlevé. Les Verts n'auront en tout cas rien à perdre, au contraire des Parisiens qui seront très attendus et qui n'auront pas le droit de décevoir. 

Christian Grégoire