Raphaël Guerreiro (Lorient) à la lutte avec Romain Hamouma (Saint-Etienne)
Raphaël Guerreiro (Lorient) à la lutte avec Romain Hamouma (Saint-Etienne) | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

Coupe de la Ligue : l’ASSE surprend Lorient

Publié le , modifié le

Saint-Etienne s’est qualifié pour les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en s’imposant (1-0) sur la pelouse synthétique de Lorient. Un but inscrit en tout début de seconde période (49e) par Romain Hamouma qui a parfaitement ajusté Chaigneau, le portier adverse. L’ASSE a ensuite résisté aux assauts bretons, Stéphane Ruffier se montrant intraitable en plusieurs occasions. Les Verts disputeront les quarts de finale en janvier, comme le SC Bastia et le FC Nantes, qualifiés mardi.

LE DIRECT DU MATCH

Saint-Etienne commence à vraiment apprécier le Morbihan. Après des années infructueuses (8 défaites, 5 nuls), les Verts s’étaient imposés (1-0) en octobre dernier à Lorient. Ils ont remis ça ce mercredi en se montrant plus réalistes que leurs hôtes, maîtres du ballon mais trop peu percutants pour arracher la décision.

Lorient domine

Le début de match était alerte avec deux formations bien décidés à jouer. A la 5e minute, Benjamin Jeannot semblait filer au but mais il se faisait manger physiquement par Florentin Pogba qui gagnait son duel et ressortait proprement le ballon. Dans la foulée, l’attaquant lorientais était averti par Monsieur Bastien pour un coup de coude –involontaire mais violent- dans la tête de Paul Baysse. A la 23e minute, Ricky van Wolfswinkel lançait Romain Hamouma en en profondeur mais Chaigneau était plus prompt. Les Merlus réagissaient. Diallo tombait dans la surface sans que l’arbitre ne siffle. Puis Jeannot tirait hors cadre.

Peu avant la pause, la partie s’emballait carrément : Ruffier échappait le cuir après une sortie, Bellugou reprenait comme il pouvait mais Loïc Perrin sauvait les siens devant sa ligne (37e). Dans la foulée, les Stéphanois faisaient passer un frisson dans les tribunes du Moustoir : Kevin Monnet-Paquet reprenait de volée une belle balle piquée de Fabien Lemoine, mais le ballon était contré. Dans la continuité de l’action, Van Wolfswinkel était tout proche de reprendre, sans réussite.

Saint-Etienne marque

Les Bretons se procuraient toutefois les deux meilleures occasions de conclure juste avant la mi-temps. D’abord par Autret, bien servi par Jeannot, qui échappait à la vigilance de Tabanou pour finalement voir son tir détourné du pied par Ruffier. Puis sur une tête signée Jeannot sauvée sur sa ligne par Lemoine (44e). Les deux équipes regagnaient les vestiaires sur un score vierge.

Dès l’entame du second acte, les Verts ouvraient le score. Ruffier dégageait sur Monnet-Paquet qui alertait Hamouma dans la profondeur : l’ancien Caennais marquait du plat du pied (49e). Les hommes de Sylvain Ripoll tentaient de revenir immédiatement mais ils se précipitaient trop. A l’heure de jeu, Ruffier s’interposait sur un centre vicieux avant de réaliser quelques minutes plus tard un arrêt décisif sur une reprise de volée d’Autret (0-1, 64e).

A un quart d’heure de la fin, Jordan Ayew et Raphaël Guerreiro combinaient bien, mais le gardien stéphanois détournait. Lorient jetait ses dernières forces dans la bataille avec notamment l’entrée d’Alain Traoré. Mais ce sont les Verts qui manquaient le but du K.O. par Monnet-Paquet dont le tir frôlait le poteau (85e). L'ASSE se faisait une utlime frayeur dans les arrêts de jeu mais Ruffier sauvait encore la mise devant Alain Traoré. Saint-Etienne pourra remercier son (grand) gardien.