Olivier Pantaloni
Olivier Pantaloni et les Corses ont réalisé un joli coup dans le Nord | PASCAL POCHARD CASABIANCA / AFP

Coupe de la Ligue : A dix, Ajaccio fait tomber Lens

Publié le , modifié le

Réduit à dix pendant près d'une heure de jeu, l'AC Ajaccio a réussi un joli hold-up en éliminant le RC Lens aux tirs au but (0-0, 4-2 t.a.b), mardi au premier tour de la Coupe de la Ligue. Parfait Mandanda, décisif dans les cages corses, est le héros du soir.

Chez les Mandanda, il n'y a pas que Steve. Le petit frère du portier marseillais, Parfait (25 ans), a permis à l'AC Ajaccio de se qualifier pour le deuxième tour de la Coupe de la Ligue, ce mardi au stade Bollaert. Le gardien corse a réussi deux arrêts lors de la séance des tirs au but (l'un sur une frappe de Valdivia, l'autre face à Cyprien), permettant aux siens de l'emporter malgré l'expulsion de Fauvergue après l'heure de jeu (65e). Malgré sa supériorité numérique, le RC Lens n'a jamais réussi à trouver la faille, ni dans le temps réglementaire, ni en prolongation. 

Dans les autres rencontres de la soirée, la plus grosse surprise est à mettre à l'actif des Corses du CA Bastia, club pensionnaire de National, qui s'est imposé sur la pelouse du Havre 2 à 1, et accueillera au prochain tour Auxerre, vainqueur du Red Star (1-0). Bourg-en-Bresse, tout nouveau club de Ligue 2, a également réussi une belle performance en se qualifiant sur la pelouse de Brest, un des poids lourds de la deuxième division (2-2, 3-5 aux tirs au but). Les Bressans recevront au 2e tour Nancy, qui a fait respecter la hiérarchie contre Châteauroux (2-1).

Evian/Thonon, qui devait jouer contre Arles-Avignon, a été exempté de premier tour suite à la perte du statut professionnel de son adversaire, liée à sa relégation administrative en CFA. Les six clubs qualifiés en coupes d'Europe (PSG, Lyon, Monaco, Marseille, Saint-Etienne et Bordeaux) entreront en lice à partir des 8e de finale et les autres clubs de L1 au tour précédent.