Wahbi Khazri Bordeaux
Le joueur des Girondins de Bordeaux, Wahbi Khazri | AFP - NICOLAS TUCAT

Coupe de la Ligue : Bordeaux et Lille ont envie de rêver !

Publié le , modifié le

Lille reçoit Bordeaux ce soir à 21h00 (sur F2, francetvsport et ses différentes applications) pour la première demi-finale de Coupe de la Ligue. Les Bordelais (10e) et les Lillois (15e) vivent une saison difficile en Ligue 1. La Coupe de la Ligue peut être l'occasion d'offrir à leurs supporters une parenthèse joyeuse et une finale au Stade de France.

Il y a quelques années, Lille-Bordeaux aurait été un choc du football français. Mais depuis leur titre en Ligue 1 (2009 pour Bordeaux, 2011 pour Lille), les deux clubs périclitent. Bordeaux arrive encore à accrocher des qualifications européennes régulières mais cette saison les Girondins stagnent en milieu de tableau (10e), après un détour dans le bas du classement (17e début décembre). Le séjour en bas de classement a été plus long pour Lille, qui a squatté la zone rouge tout le mois de novembre et reste à cinq point du premier reléguable. La Coupe de la Ligue leur offre une respiration dans leur championnat difficile et la possibilité de se qualifier pour l’Europe.

Bordeaux sans Carrasso

Coup dur pour les Girondins de Bordeaux ! Leur gardien Cédric Carrasso s’est rompu les ligaments croisés du genou gauche samedi contre Nantes. Il ne rejouera pas de la saison. Le jeune Jérôme Prior, 20 ans, se retrouve numéro un par la force des choses. Il a déjà évolué à neuf reprises sous le maillot au scapulaire, notamment pendant la blessure de Carrasso en début de saison. "Il a  déjà dû rentrer en cours de match contre Monaco, cela s'est bien passé, cela  nous a envoyé des signaux comme quoi Jérôme pouvait être prêt à n'importe quel  moment" a déclaré Willy Sagnol. Cette saison, Bordeaux a l’habitude de faire confiance aux jeunes. Le défenseur Frédéric Guilbert (21 ans) et l’ailier Adam Ounas (19 ans), ainsi que le milieu Valentin Vada (20 ans) plus récemment, jouent de plus en plus en équipe première. "Les jeunes ont du temps de jeu et le méritent, ce n’était pas forcément le cas en septembre-octobre" a commenté Sagnol.

Lille retombe dans ses travers

Depuis le remplacement d’Hervé Renard par Frédéric Antonetti à la tête du LOSC le 22 novembre dernier, les Dogues semblaient transformés. Une seule défaite sur les neufs premiers matchs de l’entraîneur (pour son premier match, contre Angers). Les Lillois entamaient ainsi une belle remontée au classement. Mais sur les trois derniers matchs, les fantômes lillois sont de retour. Trois défaites, dont une élimination aux tirs au but contre Trélissac (CFA) en Coupe de France. Le week-end dernier, les Lillois ont même été la première victime cette saison de la lanterne rouge Troyes (3-1). "Le groupe ne vit pas bien" a avoué Antonetti. "Je n’ai pas peur de le dire. Chacun veut tirer le meilleur pour être mieux noté. Il n’y a pas de rivalités mais chacun est un peu égoïste. Il n’y a pas de groupe" a-t-il ajouté. Si le moment n’est pas idéal pour les Lillois, la demi-finale de Coupe de la Ligue pourrait être le moyen parfait de ressouder l’équipe en s’offrant une finale au Stade de France, peut-être face au Paris Saint-Germain qui affronte Toulouse mercredi. 

La demi-finale de Coupe de la Ligue entre Lille et Bordeaux (21h) est diffusée sur France 2 et francetvsport.fr !

Avec AFP