Neymar rentre aux vestiaires, blessé
Neymar rentre aux vestiaires, blessé | FRANCK FIFE / AFP

Le PSG tremble pour Neymar, les médias brésiliens rassurants

Publié le , modifié le

Touché au pied mercredi soir lors du 16es de finale de Coupe de France face à Strasbourg, Neymar souffre d'une "réactivation douloureuse de la lésion du cinquième métatarsien" selon un communiqué médical du Paris Saint-Germain. Celui-là même qui avait écourté sa saison dernière.

Le communiqué médical du Paris Saint-Germain est laconique. Quatre lignes mais pourtant une énorme inquiétude à trois semaines seulement du huitièmes de finale aller de Ligue des Champions face à Manchester United. Le club de la capitale parle d'une "réactivation douloureuse de la lésion du cinquième métatarsien", soit la blessure qui l'avait tenu éloigné des terrains en fin de saison dernière. "Le traitement dépendra de l'évolution dans les prochains jours" et "toutes les options thérapeutiques doivent être envisagées", précise le PSG.

"La nouvelle blessure de Neymar n'a pas affectée la vis" placée sur son pied pur O Globo

En février 2017, le prodige parisien avait également subi une fissure (décrite ensuite comme une fracture par le chirurgien brésilien qui l'avait opéré) de cet os long de la partie externe du pied, couplée à une entorse de la cheville droite. Les deux blessures l'avaient éloigné des terrains jusqu'au Mondial en juin. Le Parisien cite une source proche du joueur, qui avance "un délai de 10 jours avant de mieux évaluer la réelle nature de la blessure et de prendre une décision quant à une éventuelle opération, qui n'est pas à exclure".

O Globo, grand média brésilien, croit savoir que "la nouvelle blessure de Neymar n'a pas affectée la vis" placée sur son pied droit lors de l'opération de l'an dernier.

"Que ta volonté soit faite, Dieu"

Mercredi soir, la star parisienne a sollicité son remplacement peu avant l'heure de jeu du 16e de finale de Coupe de France contre Strasbourg (2-0) au Parc des Princes, après avoir enfoncé son pied droit dans la pelouse, lors d'une série de contacts avec le milieu Moataz Zemzemi. Il a, dans un premier temps, tenté de rejouer, puis s'est rendu à l'évidence. Il a quitté le terrain directement pour les vestiaires, en boitant légèrement et en se dissimulant les yeux, en larmes selon des témoins.

Plus tard, Neymar a publié un message dans sa story Instagram disant "que ta volonté soit faite, Dieu" en dessous d'un tatouage où est écrit "1% de chance, 99% de foi". Une formule dont les supporteurs parisiens doivent se souvenir : c'est celle qu'il avait lancée après le revers 4-0 du FC Barcelone à Paris, avant la fameuse remontada (6-1) en 8e de finale de Ligue des champions 2017.

"Neymar est inquiet"

"Ney est inquiet, parce que c'est le même pied encore, le pied droit, au même endroit", a commenté l'entraîneur parisien Thomas Tuchel en conférence de presse. Cette blessure vient s'ajouter à celle de Marco Verratti lors de la victoire contre Guingamp (9-0). Victime d'une entorse de la cheville, le milieu italien est lancé dans une course contre-la-montre. A trois semaines du choc face à Manchester United, le PSG vit décidément une drôle de période.