Cavani Paris Toulouse
Edinson Cavani, l'attaquant uruguayen du Paris Saint-Germain, à la lutte avec le défenseur toulousain Marcel Tisserand. | AFP

Paris et Toulouse jouent le deuxième acte, Bordeaux veut prolonger sa forme

Publié le , modifié le

On prend les mêmes et on recommence ! Paris affronte Toulouse pour les 16e de finale de Coupe de France, trois jours après leur match en Ligue et une semaine avant leur demi-finale de Coupe de la Ligue. Autres matchs au programme : Ajaccio-Guingamp, Angers-Bordeaux, Rennes-Bourg-Péronnas ou encore Bastia-Sochaux.

Le mois de janvier est le mois de la galette des rois, des bonnes résolutions ou du mercato d’hiver. Mais c’est aussi le mois de la Coupe de France. Après les 32e de finale, place aux 16e. Six rencontres sont au programme ce mardi dont trois matchs entre clubs de Ligue 1 : le Gazélec Ajaccio reçoit Guingamp, Bordeaux se déplace à Angers et Toulouse enchaîne son deuxième match contre Paris.

Paris-Toulouse : la hantise de la blessure

Comme le cinéma, les cauchemars ont leurs grands classiques. Tout le monde s’est déjà réveillé persuadé d’avoir oublié son pantalon pour aller travailler ou après une chute soudaine. Pour Laurent Blanc, le cauchemar récurrent ce sont les blessures. A un mois de la réception de Chelsea en huitième de finale de Ligue des champions, l’entraîneur du Paris Saint-Germain veut pouvoir compter sur son effectif complet pour ce choc. Javier Pastore, à peine quelques jours après son retour de blessure, a rechuté face à Toulouse samedi dernier. Marquinhos, le défenseur central brésilien, a lui aussi quitté le terrain sur blessure. Pour le deuxième acte des trois affrontements entre Toulouse et Paris, ils sont forfaits. Même chose pour Thiago Silva, qui se remet doucement d’un problème au genou, et Marco Verratti victime de douleurs au pubis. Laurent Blanc ne veut prendre aucun risque avec ses joueurs mais l’équilibre est difficile à trouver, comme il l’a expliqué en conférence de presse : "On joue cette compétition, mais on fait tourner. Il faut préserver les joueurs sans tomber dans la psychose. On veut être à 150 % pour le match contre Chelsea, mais pour ça, il faut que les joueurs soient sur le terrain." Auteurs d’un bon match en Ligue 1 samedi, les Toulousains espèrent bien réussir un coup mardi soir : « Ce sera notre mission, on part pour essayer de se qualifier." a expliqué l'entraîneur Dominique Arribagé. "Nous mettrons tout en oeuvre pour remporter ce match. L'idée sera la même, bien défendre et profiter des rares opportunités."

Ajaccio et Bordeaux tiennent à leur série

Deux autres matchs opposent des équipes de Ligue 1. Le Gazélec Ajaccio, invaincu depuis fin novembre, reçoit Guingamp. Les deux équipes restent sur des matchs nuls 2-2 en Ligue 1, respectivement contre Reims et Nantes. Au tour précédent, les Bretons ont facilement éliminé l’US Chantilly (4-0) alors que les Corses se sont imposés face à l’US Sainte-Marie (2-0). Angers-Bordeaux est l'autre rencontre entre clubs de l'élite. Les Bordelais veulent prolonger leur série de neufs matchs sans défaites (dont quatre victoires d’affilées) malgré le transfert de leur milieu de terrain Henri Saivet à Newcastle. Angers aussi doit gérer des départs. Ludovic Butelle a signé en Belgique, Abdoul Razzagui Camara en Angleterre et Cheikh N’Doye pourrait faire le même chemin. Mais l’équipe-surprise de la première partie de saison (2e de L1 avant la trêve) a de la ressource. Deux affrontements L1-L2 sont également au programme : Rennes reçoit Bourg-Péronnas et Sochaux, ancien pensionnaire de Ligue 1, se rend à Bastia

Le programme de la Coupe de France

Stade Rennais (L1) – Bourg-Péronnas (L2)
GFC Ajaccio (L1) – En Avant de Guingamp (L1)
Angers SCO (L1) – Girondins de Bordeaux (L1)
SC Bastia (L1) – Sochaux (L2)
Sarre-Union (CFA) – Chamois Niortais (L2)
Paris Saint-Germain (L1) – Toulouse (L1)