Nancy se qualifie pour les 8e de finale de la Coupe de France
Les Nancéiens se sont qualifiés pour les 8e de finale de la Coupe de France | VALERY HACHE - AFP

Nancy et Sochaux retrouvent une âme, St-Etienne sans panache

Publié le , modifié le

Mal en point en championnat, Nancy et Sochaux ont retrouvé une âme collective pour se qualifier mercredi pour les 8e de finale de la Coupe de France en éliminant respectivement Nice (4 tirs au but à 2, 2-2 à l'issue du temps réglementaire), et Montpellier (3-2 après prolongations). Saint-Etienne a souffert pour gagenr son billet, poussé aux tirs au but par les amateurs de Meaux (0-0, 5 tab à 3).

https://sport.francetvinfo.fr/football/coupe-de-france/calendrier-resultats

Du baume au coeur pour Nancy et Sochaux  

Ce ne fut certes pas une grosse rencontre que ce 16e de finale de coupe de France entre Nice et Nancy, d'abord parce que l'horaire inhabituel en semaine faisait que le stade du Ray sonnait plutôt creux, et ensuite parce que la pelouse malmenée ces derniers jours par les intempéries ne pouvait permettre un jeu très plaisant. C'est en partie ce qui explique les énormes fautes techniques de part et d'autres avec un nombre considérable de ballons perdus. Mais, malgré la piètre prestation sur le terrain,  le suspense cher à la coupe était bel et bien là dans une rencontre qui, aux tirs au but, a tourné à l'avantage de Nancy, lanterne rouge de Ligue 1, qui avait sans doute besoin d'un résultat probant pour se rassurer. Les Nancéiens pensaient  tenir leur qualification bien plus tôt mais ont  concédé une égalisation dans les arrêts de jeu, qui n'a eu pas eu raison de leur mental, souvent friable ces derniers temps. L'Argentin de Nice Dario Cvitanich a été le héros heureux et malheureux de ce duel qui se devait de choisir un vainqueur. Puisque c'est lui qui, après avoir égalisé (répondant à deux réalisations de Alo'o Efoulou),  a manqué son tir au but ouvrant la porte des 8e à Nancy. 

De leur côté, les Sochaliens ont aussi fait preuve de beaucoup d'abnégation et d'engagement sur une pelouse de Montpellier également mise à rude épreuve par les avanies de l'hiver. Eux aussi avaient  besoin d'une bouffée d'oxygène et ils n'ont rien lâché jusqu'à la dernière minute d'une rencontre à rebondissements. Gaëtan Charbonnier a ouvert le score pour le MHSC juste après le premier quart d'heure avant que Roy Contout n'égalise juste avant la pause. Montpellier a repris les rênes de la rencontre sur un but de Mathieu Deplagne à la 51e minute mais Cédric Makambu a remis les deux équipes à égalité à la 79e minute. C'est finalement sur une réalisation du défenseur tunisien Yasssine Mikari en prolongations (108e) que Sochaux a obtenu son billet pour la suite de la compétition. Sochaux pouvait respirer alors que Montpellier, déjà éliminé en Coupe de la Ligue par Rennes, est dans une série plutôt compliquée. 

Les Verts ont souffert mille Meaux

La surprise, car il en faut toujours une, a failli venir de Créteil ou la courageuse et valeureuse équipe de Meaux, dernière de son groupe en Division d'Honneur, a résisté durant 120 minutes aux assauts d'une équipe stéphanoise, sans panache et sans efficacité, qui n'a pas concrétisé son outrageuse domination. Si le gardien des Verts n'a jamais été inquiété durant la rencontre, les Meldois ont eux énormément subi, mais sans jamais céder, avec certes de la réussite, à l'image de son gardien Yatabare, mais aussi avec de la solidarité et une excellente organisation tactique. Face à un adversaire réduit à 10 après quarante minutes de jeu, les Verts se sont entêtés dans des actions stéréotypées sans vraiment hausser le rythme. Ils se sont compliqué la tâche et ont laissé de l'énergie dans cette qualification pour le moins laborieuse.        

Après Epinal, une autre équioe vosgienne s'est qualifiée; Raon-L'Etape (CFA) a en effet signé une belle performance en éliminant Istres (1-0). Pour le reste, les favoris se sont qualifiés: Bordeaux à Moulins (2-1), Brest à Furiani face au CA.Bastia (3-1) et   Lens sur la pelouse du Stade Bordelais (3-0), Le nouveau petit Poucet des huitièmes de finale sera l'équipe de la région lyonnaise de Vénissieux-les Minguettes qui s'est qualifiée  aux tirs au but (0-0 à la fin de la prolongation) face aux pensionnaires de National de Poiré-sur-Vie. 

 

 

 

Vidéo : les buts du match Montpellier-Sochaux

Voir la video

Vidéo: la réaction de l'entraîneur de Sochaux après le match

Voir la video