La joie des Lyonnaises
La joie des Lyonnaises | GUILLAUME SOUVANT / AFP

L'Olympique Lyonnais domine Lille et s'offre une huitième Coupe de France féminine

Publié le , modifié le

Battu l'an passé en finale par le Paris Saint-Germain, l'Olympique Lyonnais féminin retrouve son bien. Les joueuses de Reynald Pedros ont dominé Lille ce mercredi en finale à Châteauroux (3-1), et ajoutent une huitième Coupe de France à leur palmarès.

Cette fois, il n'y a pas eu de surprise. Sextuple tenant du titre mais battu en finale par le Paris Saint-Germain l'an passé, l'Olympique Lyonnais féminin a cette fois tenu son rang et retrouve son bien. Face à Lille, pensionnaire de Division 1 mais condamné à la D2 l'an prochain, les joueuses de Reynald Pedros ont dû attendre la deuxième mi-temps pour débloquer la situation et se défaire de valeureuses nordistes, grâce à des buts d'Amandine Henry, Shanice van de Sanden et Wendie Renard (3-1). Le club de Jean-Michel Aulas ajoutent une huitième Coupe de France à son palmarès et règne plus que jamais sur le football français, en signant le doublé Coupe-Championnat pour la huitième fois de leur histoire. Un doublé qui pourrait se transformer en triplé en cas de victoire en finale de la Ligue des Champions dans dix jours.

 

Le résumé de la victoire lyonnaise

Lille aura tenu une mi-temps

Si surprise il n'y a pas eu, Lille aura eu le mérite de faire douter l'ogre lyonnais le temps d'une mi-temps. Elles auront subi, elle auront eu chaud, comme sur ce poteau de Dzsenifer Marozsan (19e), mais sont rentrées aux vestiaires en étant à 45 minutes d'un incroyable exploit. Les joueuses de Rachel Saïdi n'auront finalement tenu que six minutes, le temps pour les Lyonnaises d'enclencher la deuxième et de prendre le large. D'abord grâce au coup de patte d'Amandine Henry, qui glisse son coup-franc au ras du poteau d'Elisa Launey (1-0, 52e), avant que Shanice van de Sanden ne profite d'un bon service d'Eugenie Le Sommer pour faire le break (2-0, 53e).

Le but d'Amandine Henry

Le but de Shanice Van de Sanden

Deux buts en deux minutes, mais pas la fin des espoirs pour Lille. Sur une passe de Demeyere, Ouleymata Sarr ouvre son pied devant Weiss et permet aux Lilloises de réduire la marque (2-1, 68e). Mais les Lyonnaises étaient bien trop fortes, et finiront pas tuer tout suspense à dix minutes du terme. En toute tranquillité, la capitaine Wendie Renard prend ses responsabilités en transformant un penalty obtenu par la Ballon d'Or Ada Hegerberg (3-1, 82e).

Le but de Wendie Renard

Avec cette victoire, les joueuses rhodaniennes confirment leur domination sans partage sur la Coupe de France (sept victoires sur les huit dernières éditions) et restent en lice pour un triplé Championnat-Coupe-Ligue des Champions - dont elles disputeront la finale le 18 mai à Budapest, face à Barcelone.