Valenciennes - Lille - Coupe de France 2012
Vincent Aboubakar (Valenciennes) tout à sa joie après son but | AFP - FRANCOIS LO PRESTI

Lille perd sa Coupe à Valenciennes

Publié le , modifié le

Tenant du titre, Lille s'est incliné sur la pelouse de Valenciennes (2-1) dans le derby du nord. Tout s'est joué en l'espace de cinq minutes et deux buts de Dossevi (71e) et Aboubakar (76e). La réduction du score de Nolan Roux (88e) n'a pas suffi. Le champion de France pourra nourrir des regrets après avoir dominé la rencontre. Dans le même temps, Montpellier a dominé Châteauroux (0-2) et Ajaccio (National) s'est imposé contre le "Petit Poucet" Drancy (2-0).

La pilule sera dure à avaler. Face à son voisin de Valenciennes, Lille s'est fait surprendre (2-1) et perd son trophée. Le stade du Hainaut réussi décidément peu aux joueurs de Rudi Garcia qui n'avaient pas réussi à faire mieux que (0-0) lors de leur dernier déplacement en championnat. Cette fois, les champions de France ont produit du jeu et ont globalement dominé la rencontre. Mais Roux, Hazard et Cole ont successivement échoué dans le dernier geste. Pire, c'est finalement en contres que les Dogues ont craqué.  Dossevi a coupé victorieusement un coup franc de Djuric au premier poteau  (70e) avant le but du k.-o. signé Aboubakar (maladroit à la 21e), sur une  reprise puissante sous la barre et face à un Mauro Cetto trop passif (78e). Lille s'est offert quelques minutes d'espoir après la réduction du score de  l'ancien joueur de Brest Nolan Roux (88), auteur de son troisième but en deux  matches avec Lille. A trois jours d'un match de Championnat très important pour le maintien Valenciennes s'est offert une grosse bouffée oxygène.

Daniel Sanchez, entraîneur de Valenciennes : "Bien sûr, on a été dominés mais tactiquement, on a fait le  match qu'on avait décidé de faire. Et le résultat montre qu'on a eu raison.

La désillusion est grande pour les Lillois. Déjà éliminés de la Ligue des Champions et non reversés en Ligue Europa, la saison se résume désormais au championnat. La qualification pour la Ligue des Champions devient donc l'objectif prioritaire pour Joe Cole et consorts... Une occasion à ne pas rater car les chances de briller cette saison s'amenuisent.

Montpellier prend son quart

Toujours à son aise en championnat, Montpellier séduit également en Coupe de France. Les Héraultais ont fait le travail ce mercredi contre Châteauroux (0-2). La formation de Ligue 2, qui avait pourtant éliminé Auxerre en 16e de finale n'a cette fois rien pu faire devant ses 7700 spectateurs. Meilleur buteur de L1, Olivier Giroud n'a pas oublié de marquer ce match de son empreinte. L'ancien tourangeau a ainsi inscris son 19e but de la saison toutes compétitions confondues.

René Girard, entraîneur de Montpellier : "Je retiens également que nous n'avons toujours pas encaissé de but (en 2012) et  que nous avons été efficace quand les occasions se sont présentées".

En fin de match, son coéquipier Belhanda s'est chargé d'aggraver la marque sur une passe de... Giroud. Les Héraultais  sont décidément à prendre au sérieux dans cette compétition. Pour la suite de la compétition, il faudra attendre le tirage au sort des quarts de finale, le 19 février.

Une chose est sûre, la 3e division aura deux représentants puisque, lors du dernier match de mercredi, le GFCO Ajaccio (Nat.) n'a laissé aucune chance (2-0) à Drancy de porter haut les couleurs de la CFA... Ce que pourrait faire  Bourg-Péronnas en cas d'exploit retentissant contre l'OM dans une semaine.

Vincent Fossiez @VincentFossiez