Mickaël Landreau (Nantes) et Reginald Becque (Calais)
Mickaël Landreau (Nantes) et Reginald Becque (Calais) soulèvent ensemble la Coupe de France en l'an 2000 après la victoire des Canaris (2-1) | FRANCOIS GUILLOT / AFP

Les surprises de la Coupe

Publié le , modifié le

L'histoire de la Coupe de France regorge de belles histoires, surtout ces dernières années. Celles de "petits poucets" écartant des clubs bien mieux classés pour se frayer un chemin vers les quarts, les demies ou la finale. Focus sur Nîmes, Calais, Quevilly et les autres.

Nîmes 1996
Le Nîmes Olympique va devenir cette année-là le premier club de niveau 3 à atteindre la finale de la Coupe de France. Les Crocos sortent Saint-Etienne en 16e (3-1) puis Strasbourg en quarts (3-2 ap) et Montpellier (1-0) en demi-finales. Ils butent sur un quatrième club de l'élite, Auxerre (1-2) en finale au Parc des Princes. Les héros: Sence, Ecker, Perez, Marx, Belbey…

Clermont 1997
Alors équipe de National 2 (niveau 4), Clermont Foot sort le PSG en huitièmes de finale (4-4, 4-3 aux tab). Les Auvergnats étaient pourtant menés 4-1 à 20 minutes de la fin. Un exploit énorme face à Lama, Le Guen et Rai. Un mois plus tard, Clermont s'inclinait en quarts contre Nice (1-2 ap). Le héros: le gardien Olivier Enjolras

Bourg-Péronnas 1998
Evoluant en CFA, Bourg-Péronnas élimine Montpellier en 16e de finale (3-2) puis Metz, à l'époque leader de la L1, devant 25 000 spectateurs à Gerland (2-0). Mais les Bressans butent alors sur l'OL (0-1). Les héros: Berraud, Curci, les frères Sutter, Coffy, Collet…

Calais 2000
Les Calaisiens, alors en CFA2, écartent de leur route Lille (L2) aux tirs au but (1-1, 7-6) en 32e. Ils éliminent ensuite Cannes en 8e avant de réussir deux exploits: victoire 2-1 contre Strasbourg en quarts puis succès 3-1 face à Bordeaux en demie. En finale, ils résistent longtemps au FC Nantes avant de s'incliner 2-1 à la 90e (penalty de Sibierski). Les héros: Lozano, Baron, Hogard et le capitaine Reginald Becque qui soulève le trophée avec Landreau, capitaine des Canaris.

Amiens 2001
Les Picards, qui évoluent en National, sortent Rennes (3-1) en 16e, puis Le Mans (L2) aux tirs au but (après un 0-0 au stade de la Licorne- avant de battre Troyes (0-0, 4-2 aux tab) en demi-finales. Mais la réussite leur tournera les talons au Stade de France où le Strasbourg de Chilavert s'impose (0-0, 5-4 aux tab). Les héros: Lachuer, Darbelet, Ewolo, Troch

Libourne – Saint-Seurin 2002
Les Girondins, qui évoluent en CFA, sortent Lille en 32e (2-0), Metz en 16E (2-1 ap) puis Châteauroux (L2) en 8e. Ils tombent en quarts contre Bastia (0-1 ap). Les héros: Furlan, Castant

Schiltigheim 2003
Alors en CFA2, le club alsacien va effectuer un beau parcours, boutant hors de l'épreuve Troyes en 32e (3-1), puis deux équipes de L2 (Beauvais et Toulouse) avant de tomber sur Rennes en quarts (1-2). Guerra, Lemarchand, Hoffmann, Fancello

Brive 2004
Les Corréziens éliminent successivement trois L2 (Clermont, Lorient, Nancy) avant de battre Auxerre (1-0) en 8e. L'Etoile Briviste chute alors face au PSG (1-2) aux portes des demi-finales. Les héros: Hantz, Gormond, Debat

Montceau-les-Mines 2007
Evoluant en CFA, Montceau réalise un superbe parcours, battant Bordeaux (2-2, 5-4 en 8e) puis Lens (1-0) en quarts. Le club de Saône-et-Loire est finalement battu par Sochaux (0-2) en demi-finales, devenant le deuxième club de ce niveau à atteindre le dernier carré après Calais. Les héros: Large, Chandioux, Bon, Kambou

Chambéry 2011
Jamais des amateurs n'avaient éliminé trois clubs de Ligue 1 d'affilée. C'est l'exploit qu'a réussi Chambéry, alors en CFA2, tombant successivement Monaco en 32e (1-1, 3-2 aux tab), Brest en 16e (1-1, 4-3 aux tab) et Sochaux (2-1) en 8e. Les Jaunes s'inclineront 3-0 en quarts contre Angers à Grenoble. Les héros: Bengriba, Yahia-Bey

Quevilly 2012
Demi-finaliste de la Coupe de France en 1968 et 2010, le club normand retrouve cette année-là la finale, comme en 1927. L'USQ sort l'OM en quarts (3-2 ap) puis Rennes en demi-finales (2-1). Mais Lyon sera trop fort au Stade de France (0-1). Les héros: Weis, Colinet, Laup, Valéro, Capelle