Granville joie Coupe de France
La joie de Granville lors des 8es de finale de la Coupe de France | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

Granville rêve plus grand que l'OM

Publié le , modifié le

Leur rêve, c'est la montée en CFA. Mais quand on atteint les quarts de finale de la Coupe de France et qu'on a l'OM dans le viseur, autant demander l'impossible.

"Evidemment que l’on imagine l’exploit sinon on ne jouerait pas. A la fin du match, il y aura un éliminé, un qualifié. C’est la coupe de France. Ce serait manquer de respect à la coupe de France et à l’OM de ne pas y croire." Malgré le statut de Petit Poucet de son équipe, le co-président Fabrice Clément n'a pas l'intention de galvauder son quart de finale face à Marseille. Parce que l'aventure est trop belle et que le stade Michel-d'Ornano de Caen va faire le plein. Un pari fou qui passionne toute la région. "C’est un raz-de-marée chez nous en Normandie, phénoménal", indiquait-il lundi dans l'émission 18h CFoot d'OMTV. La vraie surprise c’est que l’on a tout vendu en 8 heures. Les premiers clients des centres commerciaux attendaient dès 5 heures du matin pour l’ouverture des portes à 10 heures. C’était impressionnant." Sur le terrain aussi ce sera impressionnant. Depuis plusieurs tours déjà Granville espérait une confrontation avec un club de Ligue 1. En attendant que le hasard du tirage fasse son oeuvre, les pensionnaires de CFA2 ont avancé dans le tableau, battant au passage deux clubs de Ligue 2 (Laval et Bourg-en-Bresse). En héritant de l'OM, Granville s'attaque à un monument du football français très à l'aise en déplacement cette saison. Les Phocéens auront plus de repères à Caen que certains amateurs manchois et n'ont plus grand-chose à jouer à part la Coupe de France. Il y a peu de chance qu'ils laissent la qualification en route.

Objectif CFA2​

La force du club de CFA2, c'est le jeu mis en place par son entraîneur Johan Gallon depuis deux ans et demi. Dans la foulée, l'USG est remonté de la DH au CFA2 en attendant mieux… Sans pression, Granville va tout faire pour bousculer les pros. Le club de la Manche devra toutefois jouer sans son gardien Clément Daoudou, le principal artisan de la qualification face à Bourg-Péronas agressé dans la rue quelques heures après ses exploits dans les cages. Fan de l'OM, il donnera le coup d'envoi. Daoudou sera heureusement de retour pour la suite de la saison pour des échéances bien plus importantes. Ancien de Quevilly, demi-finaliste en 2010 et finaliste en 2012, Matthias Jouan a mis en garde ses coéquipiers. La Coupe ne doit pas faire oublier l'essentiel, la montée en CFA. 2e de son groupe, Granville est dans la course à la montée mais une fois que le soufflet médiatique de la Coupe sera retombé, tout restera à faire. "Très clairement la montée est l’objectif, confirme Fabrice Clément. Tout le reste, c’est du bonus. On va rencontrer une équipe professionnelle. On espère que nos joueurs ne regarderont pas trop les tribunes avec tous ces gens présents. On veut que ce soit la fête dans la région et la montée reste prioritaire."

VIDEO : L'interview de Johann Gallon sur France 3 Basse-Normandie 

Xavier Richard @littletwitman