Giuly Chasselay
Ludo Giuly ici sous le maillot des amateurs de Chasselay | PHILIPPE JUSTE/LE PROGRES

Giuly, son plus grand défi ?

Publié le , modifié le

A chaque édition de Coupe de France sa belle histoire. Cette année, la palme revient aux amateurs de Chasselay (CFA) qui s’apprêtent à jouer, mercredi à 17h00 contre l’AS Monaco (en direct sur France 2 et FrancetvSport), le match de leur vie. Y compris pour Ludovic Giuly (37 ans). De retour dans le club de son enfance, le milieu de terrain tentera de jouer un mauvais tour à la formation monégasque, avec laquelle il a presque tout gagné il y a dix ans. L’enjeu, un improbable billet pour les 8e de finale, est énorme.

L’équipe de foot de Chasselay est indissociable de Ludovic Giuly. Président d’honneur et actionnaire du club, l’ancien joueur du Barça est aussi, depuis cet été, le capitaine de la formation amateur. Le stade municipal, au cœur de la commune de 2700 habitants, porte même son nom ! Et pour cause : le milieu de terrain y a tapé ses tout premiers ballons. "C’est mon club, que je connais depuis des années, commente l’intéressé. Je connais tout le monde. Certains m’y ont connu tout bébé".

"Faire un petit exploit"

Ce retour aux sources aurait pu n’avoir qu’une valeur emblématique pour un joueur désireux de "boucler la boucle" dans son club de toujours. Mais Giuly n’est pas du genre à se reposer sur ses lauriers. Après 401 matches de Ligue 1, l’intenable feu follet est encore avide de défis, et celui qui se présente mercredi, malgré à son modeste mètre 64, semble lui être taillé sur mesure. Contre l’armada du Rocher, avec lequel le Français a remporté le Championnat de France (2000) et joué une finale de Ligue des champions (2004), le milieu de terrain sait qu’il n’a pas le droit au faux pas pour créer la sensation. "Ça serait dommage que je me loupe, par rapport aux autres. Je voudrais bien faire un petit exploit, avoue-t-il sans se cacher. La Coupe de France nous permet de vivre de belles choses".

Marrakech attendra

Buteur décisif contre Istres (1-1, 3-2 aux t.a.b) lors des 32e de finale, Giuly est le leader indiscuté de Chasselay, qui pour maximiser ses chances, a laissé son moteur au repos lors de la dernière rencontre de Championnat. "Il y a beaucoup de jeunes dans l’effectif, mais il s’est très bien intégré, s’enthousiasme Karim Bah, attaquant du MDA foot. C’est l’expérience, c’est un grand joueur… c’est le Barça quoi !" Et comme si ses coéquipiers avaient encore besoin d’une motivation supplémentaire, Giuly a promis d’offrir à l’éventuel buteur son maillot du Barça, porté lors de la finale de C1 – gagnée – en 2006. Après la qualification au dernier tour, il avait déjà promis à toute l’équipe une semaine à Marrakech. Pour ses grandes retrouvailles, le milieu de terrain espère donc que les siens n’en feront pas trop. "Je suis sur la paille après !", prévient-il en souriant.

Vidéo : Gros plan sur Chasselay

Gaétan Scherrer @GaetanScherrer