Angers - Strasbourg - Coupe de France - Arnaud Loris
Arnaud Loris (Angers) face à Stephane Pichot (Strasbourg) | AFP - ALAIN JOCARD

Garcia: "Paris pratique un beau football"

Publié le , modifié le

Jean-Louis Garcia, l'entraîneur du SCO Angers (L2), estime que ses joueurs devront avoir "une force collective supérieure" à celle du Paris SG, mercredi en demi-finale de la Coupe de France, pour avoir une chance d'atteindre la finale, explique-t-il à l'AFP. "J'ai regardé plusieurs matches de Paris. Cette équipe pratique un très beau football", confie encore l'ancien portier du FC Nantes, motivé pour créer l'exploit.

Q: Dans quel état d'esprit êtes-vous avant cette demi-finale ?
R: "Ce rendez-vous tombe bien. Nos derniers résultats nous permettent de l'aborder avec une belle dose de confiance et une certaine sérénité, même si on a conscience de la difficulté de la tâche. Je trouve mes garçons bien détendus. On a encore des ambitions dans le Championnat (7e après la victoire à Troyes vendredi 2-1). On sait que quoi qu'il arrive, notre parcours en Coupe est déjà réussi même si ce n'est pas une fin en soi. S'il devait y avoir la pression sur une équipe, elle est sur les Parisiens qui connaîtraient un véritable échec en cas de non qualification pour la finale alors qu'ils affrontent une L2. On a tout à gagner et le droit au rêve est permis."

Q: Comment pouvez-vous éliminer le Paris SG ?

R: "Il faut bien préparer les joueurs psychologiquement dans l'approche de l'événement. On veut pouvoir évoluer à notre meilleur niveau le jour J. Il faudra bien gérer la charge émotionnelle pour que l'on ne soit pas inhibé mais au contraire galvanisé par l'environnement du match. On va essayer d'avoir une force collective supérieure à la leur puisqu'on ne pourra pas rivaliser individuellement. Mais le charme de la Coupe fait qu'à ce stade de la compétition on a vu parfois de très grandes surprises. Je pense à un stade Bollaert plein à craquer il y a quelques années qui devait avantager les Bordelais. Mais l'équipe de CFA de Calais avait réussi à se qualifier. On a le droit d'y croire."

Q: Que vous inspire cette équipe de Paris ?

R: "J'ai regardé plusieurs matches de Paris. Notamment celui contre Lyon dimanche. En première mi-temps, cette équipe a été impressionnante dans un match de très haut niveau. Sur les six premiers mois de la saison, elle a pratiqué un très beau football. Maintenant, on sait très bien qu'entre jouer Lyon au Parc des Princes et jouer un match de Coupe contre une Ligue 2 à l'extérieur, l'approche est différente. Il peut aussi y avoir quelques aménagements dans l'équipe du PSG. Paris est favori, je ne vois pas comment ça pourrait en être autrement. C'est le tenant du titre, il est encore en course pour une place en Ligue des champions. Mais ça ne veut pas dire qu'ils vont gagner."

AFP