Entorse de la cheville pour Kylian Mbappé, engagé dans un contre-la-montre vers l'Atalanta

Publié le , modifié le

Auteur·e : Thierry Tazé-Bernard
Kylian Mbappé béquilles

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Au lendemain de sa blessure à la cheville en finale de Coupe de France contre Saint-Etienne, Kylian Mbappé en sait désormais plus. Le PSG a annoncé qu'il souffrait d'une "entorse de la cheville droite avec lésion importante du compartiment latéral externe à réévaluer dans 72h d’un point de vue clinique et imagerie." Selon un spécialiste que nous avons contacté, en fonction des premiers jours de récupération, son absence pourrait avoisiner les 3 semaines, sachant que le quart de finale de Ligue des champions contre l'Atalanta Bergame est dans 19 jours.

Le diagnostic est désormais posé. En début d'après-midi, le PSG a dévoilé l'étendue des dégâts après le match contre Saint-Etienne. Au lendemain de la victoire en Coupe de France, l'infirmerie s'était bien remplie. Un cas retenait plus l'attention : la blessure de Kylian Mbappé. Fauché par Loïc Perrin à la demi-heure de jeu, l'international français était sur béquilles pour suivre la fin du match et recevoir le trophée.

Sa blessure est maintenant connue : "Entorse de la cheville droite avec lésion importante du compartiment latéral externe à réévaluer dans 72h d’un point de vue clinique et imagerie", indique le communiqué. La durée de son indisponibilité n'est pas encore connue. L'indication d'un nouvel examen dans 72h est logique, puisque, selon un spécialiste, les premiers jours de récupération sont très importants pour un retour rapide et surtout pour avoir une idée plus précise de la gravité de la lésion. En règle générale, toujours selon ce spécialiste, la durée d'indisponibilité, variable en fonction des premiers jours et dépendant de la capacité de chaque joueur à plus ou moins bien récupérer, tourne autour de trois semaines. Si la blessure était plus grave, cela pourrait se monter à six semaines. Si la lésion était moins importante, cela pourrait atteindre les 15 jours.

19 jours d'ici l'Atalanta

Or, le quart de finale contre l'Atalanta Bergame, première marche du Final 8 de la Ligue des champions à Lisbonne, se déroulera le 12 août prochain. Et d'aujourd'hui à cette date, il reste 19 jours au total. Le Parisien est donc engagé dans un contre-la-montre infernal. Entre volonté de récupérer rapidement pour postuler à ce match si important et obligation de ne pas brûler les étapes sous peine de rechuter.

Désormais, la vie du champion du monde va tourner autour d'un protocole simple : repos, anti-inflamatoire, glace et beaucoup de cryothérapie, bottes de compression, immobilisation drainage. L'objectif est de réduire la douleur et l’œdème le plus rapidement possible pour permettre d'avoir une imagerie dans 72h qui montre avec exactitude l'ampleur de la lésion. A partir de là, une fois le diagnostic précis posé sur la gravité, l'objectif est de cicatriser le plus rapidement possible la lésion ligamentaire. Restent deux inconnues : le temps de cicatrisation exacte qui se voit avec des examens, et le moment où l'athlète n'est plus gêné, où il ne ressent plus de douleur. Et là, ce n'est que du ressenti, sans qu'il y ait forcément un lien entre gravité et impressions.

Des soins presque 24h/24

Pendant ce temps, et en fonction de l'évolution clinique et des sensations, tout va être fait pour qu'il ne perde le moins de capacité physique, avec des activités en piscine, du vélo, de la musculation du reste du corps... Une fois tous les voyants au vert, le travail sur la cheville, avec notamment son renforcement avec des exercices d'équilibre, peut être enclenché. Au bout du chemin, la reprise de la course. Depuis ce matin, le staff médical du PSG est à pied d'oeuvre pour réduire au maximum les délais. Ce sont presque des soins 24h/24 qui vont être au programme.

Etant donné son jeune âge, Kylian Mbappé a sans doute des moyens de récupération supérieurs à d'autres. S'il parvenait à retrouver les terrains rapidement, il manquera sans nul doute de rythme pour un match de très haut niveau contre une formation italienne qui a repris la compétition depuis le 21 juin dernier avec la Serie A. Car l'effectif parisien était encore en phase de montée en puissance physique après les 4 mois d'arrêt dû au Covid-19. 13 matches officiels pour l'Atalanta, 30 minutes pour Mbappé...