Cédric Lacroix (à droite) face au Troyen Saif-Eddine Khaoui

Coupe de France: Troyes met fin au rêve de Still, Amiens sombre à Sochaux

Publié le , modifié le

Le parcours du petit poucet de la Coupe de France, le FC Still 1930, s'est arrêté ce dimanche face à Troyes (0-1), au Parc des Sports de Molsheim. Mais jusqu'au bout, les Alsaciens évoluant en Régionale 3 (8e division) y ont cru. Les professionnels de l'Estac (Ligue 1) n'ont en effet trouvé la faille qu'à dix minutes de la fin par l'intermédiaire de l'inusable Benjamin Nivet (41 ans). Amiens a explosé à Sochaux (6-0).

Les amateurs de Still, petit village de 1800 âmes, ont frôlé l'exploit, mais Benjamin Nivet les en a privés à dix minutes de la fin, lorsque ce dernier plaçait une tête plongeante imparable au point de penalty (1-0, 80e).  Troyes, qui a très peu fait tourner son effectif, a monopolisé outrageusement le ballon toute la partie mais Still a su contrarier les Aubois bien embêtés à l'approche de la surface de réparation adverse, souvent obligés de tirer de loin. Fort de cette situation, ce sont même les Stillois, tentant crânement leur chance, qui auraient pu mener au score par l'intermédiaire d'Alexandre Heitz (18e) et Jean-Baptiste Huck (26e), tous deux servis par parfaitement par Alexandre Maisonneuve. "Si on tient le 0-0 à la mi-temps, on ne sait jamais, tout est possible", confiait à l'AFP le président de Still, Denis Hildenbrand, trois jours avant le match. Sa prédiction a bien failli se vérifier mais la fabuleuse aventure stilloise, club du huitième échelon national, s'arrête là.
 

francetv sport @francetvsport