Saïd et Henrique célébrant le 2e but de Rennes
Saïd et Henrique célébrant le 2e but de Rennes | PHOTOPQR/OUEST FRANCE/MAXPPP

Coupe de France: Rennes et Saint-Etienne sans concession

Publié le , modifié le

Rennes et Saint-Etienne qui affrontaient respectivement Biarritz (DH) et Croix (CFA), dimanche, lors des 32ème de finale de la Coupe de France, n'y sont pas allés de main morte. Les deux équipes pensionnaires de Ligue 1 ont en effet infligé de sévères corrections à leurs modestes adversaires du jour. Ainsi, les Verts se sont imposés 4-1 tandis que les Bretons ont littéralement corrigé les Biarrots (0-6). A noter aussi la défaite de Granville (CFA) face à Angers (1-2).

En Coupe de France, on pense souvent que tout est possible. C'est certainement ce que pensait les clubs de Croix et Biarritz avant d'affronter Saint-Etienne et Biarritz. Mais leurs espoirs ont été douchés rapidement et l'addition a été salée. En particulier pour les Biarrots qui n'ont jamais été en mesure d'inquiéter une équipe de Rennes pourtant peu convaincante ces derniers temps. Pire, leur calvaire a commencé par un but contre leur camp. Saïd (31e), Adama Diakhaby (33e), Gnagnon (40e), Habibou (67e) et Mexer (74e) ont ensuite poursuivi le travail sans tremblé. 

A Croix, l'égalisation de Dia un peu avant la pause a donné une bonne dose d'espoir au club de CFA. Mais, ici aussi, Saint-Etienne a su faire respecter son rang, grâce à Veretout (55e), Söderlund (79e), Keyta (90e+4). 

Enfin, le scénario du gros croquant le petit a également eu cours à Granville où Angers s'est imposé 2-1 balayant les rêves de Granvillais qui avaient portant ouvert la marque dès la 9e minute de jeu. 

Isabelle Trancoën