Coupe de France : pourquoi il ne faut pas rater PSG - Lille

Publié le , modifié le

Auteur·e : Coralie Salle
PSG - LOSC
Kylian Mbappe et Zeki Celik durant le match de Ligue 1, Lille - PSG, le 20 décembre 2020. | DENIS CHARLET / AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Il n'y a pas que de la Ligue des champions ce mercredi 17 mars. Le Paris Saint-Germain affronte Lille à 17h45 (en direct sur France 2 et France tv sport), lors des huitièmes de finale de la Coupe de France. Une rencontre qu'il ne faut rater sous aucun prétexte.

• Parce que c'est le 1er de Ligue 1 contre le 2e

Si le Paris Saint-Germain et Lille se livrent bataille en Ligue 1, ils vont aussi se défier lors des huitièmes de finale de la Coupe de France ce mercredi 17 mars à 17h45 (en direct sur France 2 et France tv sport). Accroché le week-end dernier par Monaco (0-0), le LOSC va vouloir se rassurer dans cette compétition, qu'il n'a plus gagnée depuis 2011 et son fameux doublé coupe/championnat.

À trois points des Dogues en Ligue 1, le club de la capitale va tenter d'asseoir sa domination en Coupe de France, puisqu'il a gagné cinq des six dernières éditions. 

• Parce que les deux équipes se retrouveront dans 15 jours en L1

C'est l'occasion de répéter ses gammes avant la représentation finale. Si les deux équipes se défient ce mercredi en Coupe de France, elles s'affronteront aussi en championnat, le 3 avril prochain, dans une rencontre qui pourrait être décisive pour le titre.

Un match important pour le Paris Saint-Germain, qui n'est pas souverain face aux grosses cylindrées cette saison. Les coéquipiers de Kylian Mbappé ont pris seulement 4 points sur 18 possibles face au top 5 de la Ligue 1, et vont, après ce match de Coupe contre les Lillois, enchaîner avec un déplacement chez le rival lyonnais dimanche 21 mars avant de retrouver le LOSC. S'ils veulent remporter un quatrième sacre consécutif en championnat, une victoire contre les Dogues les placerait dans une bonne dynamique pour ces quinze jours déterminants. 

 

à voir aussi PSG – Lille : Neymar trop juste pour être aligné, Pablo Sarabia également absent PSG – Lille : Neymar trop juste pour être aligné, Pablo Sarabia également absent

• Parce que c'est l'occasion de voir des nouvelles têtes du côté du LOSC

Avec la trêve internationale qui se profile, les Dogues vont jouer leur 17e match en 2021. Une situation qui pousse Christophe Galtier à faire souffler certains joueurs lors de ce choc face au Paris Saint-Germain.

Présent en conférence de presse avant la rencontre, l'entraîneur a expliqué qu'il allait titulariser un onze de départ compétitif : "Je crois avoir deux équipes A. Par rapport à l’enchaînement de matches, il y a des rotations qui me semblent obligatoires. Mais en montant une équipe très très très compétitive. Mercredi, nous avons l’ambition de nous qualifier. Mais on ne peut pas avoir une rotation aussi importante. Parce que c’est Paris. C’est un huitième de finale, on joue Paris et le match est important", a déclaré l'ancien coach de Saint-Etienne. Tiago Djalo et Xeka pourraient débuter la rencontre ce soir.

• Parce que le PSG doit tourner la page de l'extra-sportif pour revenir au terrain

C'est certainement plus facile à dire qu'à faire. Durant la rencontre entre le club de la capitale et le FC Nantes qui s'est déroulée le dimanche 14 mars, Marquinhos et Angel Di Maria ont été cambriolés. Une situation difficile pour les deux joueurs qui devraient quand même être présents contre Lille ce mercredi.

En conférence de presse mardi, Mauricio Pochettino a loué l'union autour des deux hommes : "Ce qui s’est passé, chez Angel Di Maria et chez la famille de Marquinhos dimanche, a affecté tout le monde. Chacun l'a pris comme si ça lui était arrivé personnellement. Angel va bien, Marqui va bien aussi. Mais surtout les familles vont bien, vu le stress que ces situations provoquent. Nous sommes une équipe unie, et cela a affecté tout le monde. Aujourd'hui, le groupe va un peu mieux", a expliqué l'ancien entraîneur de Tottenham. Une victoire contre Lille pourrait mettre du baume au cœur aux deux joueurs.

-