Debuchy joie Saint-Etienne
La joie de Debuchy (Saint-Etienne). | Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Coupe de France : les clubs de Ligue 1 assurent, Belfort s'offre Nancy

Publié le , modifié le

En ce nouveau week-end de Coupe de France, l'OGC Nice s'est qualifié pour les 8es de finale face au Red Star (2-1). Tout comme les Lillois qui ont validé leur qualification face à Gonfreville-l'Orcher, qui n'a toutefois pas démérité (0-2). Les Francs-Comtois de Belfort, actuellement en national 2, ont eux réalisé un exploit en battant Nancy 3-1. Strasbourg a, lui, étouffé Angoulême (1-5). Quant aux Stéphanois la qualification est bien là face au Paris FC, mais non sans mal (2-3).

Les Verts ont rompu le mauvais sort. Saint-Etienne s'est qualifié ce samedi soir pour les 8es de finales de la Coupe de France (2-3) face au Paris FC, une première depuis quatre ans. Pourtant, le début de match fut compliqué pour Saint-Etienne. Les Stéphanois se sont trop souvent laissé dominer dans les premières minutes de jeu. Sur un bel enchaînement des Parisiens, l’attaquant Jérémy Ménez se saisit de l’occasion et ouvre le score à la 23e minute. L’ascendant des Parisiens, qui s’invitent de plus en plus dans la surface adverse, ne dure que peu de temps avant que les Verts ne réagissent. A la 31e, les Verts se réveillent donc et le milieu de terrain Wahbi Khazri égalise.

Mais les Stéphanois, qui ont la possession de balle, peinent à concrétiser leurs actions. Grâce à une nouvelle belle action des Parisiens, passant entre les mailles d’une défense à trous des Stéphanois, Jonathan Pitroipa (56e) marque un deuxième but en faveur du club de la capitale, qui reprend l’avantage. L’attaquant Stéphanois Charles Abi réplique et égalise de nouveau à la 71e. Enfin l'ASSE prend les devants et la maîtrise du jeu à la 78e, avec un but signé Mathieu Debuchy

Strasbourg pulvérise Angoulême

Ils avaient pourtant tapé fort d’entrée. Devant leur public au stade Chanzy, les Angoumoisins, concourant en nationale 2, ont ouvert le score dès la 6e minute grâce à Lucas Franco. Les Strasbourgeois réagissent dès la 34e minute pour ensuite dérouler : avec Kévin Zohi d'abord qui recolle au score, puis Adrien Thomasson lui emboîte le pas deux minutes après, pour mener deux buts à zéro en moins de 3 minutes.

Jean-Ricner Bellegarde offre un troisième but aux Strasbourgeois à la 38e minute. Cinq minutes plus tard, Alexander Djiku poursuit cette belle lancée, que plus rien ne semble arrêter et permet donc à Strasbourg de mener 1-4. La douleur continue pour Angoulême qui encaisse un cinquième but à la 81e, sur un penalty. Le réveil des Strasbourgeois fut long mais la réaction efficace.

Les Niçois s'imposent face au Red Star

Les Niçois ont tenu leur rang en s'imposant face au Red Star 2-1. Le premier but niçois est signé Danilo Barbosa, à la 26e minute. Le milieu de terrain a profité d'un corner manqué pour ouvrir le score. Trois minutes plus tard, Ignatius Ganago enchaîne et permet à Nice de mener 2-0.

Nice a dominé la rencontre même si les hommes de Patrick Vieira se sont un peu relâchés sur la fin. Ils ont en effet concédé un penalty dans les arrêts de jeu. Heureusement pour les Niçois, cette baisse d'attention ne leur a pas porté préjudice et n'a pas suffi au Red Star pour s'imposer, qui termine donc son aventure en Coupe de France à l'Allianz Riviera. 

Les deux équipes ont fait mieux que la saison dernière, puisqu'elles avaient toutes les deux été éliminées dès les 32es de finale. Nice fait même un bon parcours en s'étant qualifié pour les 8es de finale. 

Ça passe pour Limonest

Dans le duel entre équipes de national 3, l'équivalent de la 5e division, c'est le club rhodanien de Limonest qui s'est imposé dans les Ardennes face à Prix-les-Mézières (0-1) sur un but d'Evan Rouvière en seconde période. Les Limonois continuent donc leur belle aventure en Coupe de France grâce au but de Rouvière à la 55e minute.

à voir aussi Coupe de France : les Réunionnais de JS Saint-Pierroise manquent d'un rien l'exploit de la qualification Coupe de France : les Réunionnais de JS Saint-Pierroise manquent d'un rien l'exploit de la qualification

Belfort réalise l'exploit face à Nancy

Actuellement 9e de national 2, Belfort a réalisé un exploit contre Nancy, 7e de Ligue 2. Au stade Roger-Serzian, Nancy n'a pas su trouver de solution face à l'ASM Belfort, qui s'est imposé 3-1 à domicile. Les Francs-Comtois se sont qualifiés pour les huitièmes de finale de la Coupe de France. Nancy a été surpris d'entrée par Enzo Grasso qui a marqué le premier but de l'ASM Belfort dès la 7e. Malaly Dembélé répond et égalise à la 25e avant de recevoir un carton rouge à la 58e.

L'ASM Belfort prend ensuite le large grâce à Thomas Régnier qui signe deux buts d'affilée à la 73e puis à la 78e, sur penalty cette fois. Malgré les quelques minutes de temps additionnel, Nancy ne parvient pas à percer la défense des Francs-Comtois, trop résistante pour eux. 

Lille pas si tranquille face à Gonfreville-l'Orcher

Les Normands du club de Gonfreville-l'Orcher n'ont pu réaliser le même exploit que Belfort. Le club de national 3 s'est incliné face à Lille 0-2 au stade Océane du Havre. Dominateur mais inefficace, le Losc a longtemps buté sur la solide défense normande et son gardien Yoann Blin, avant de finir par trouver la faille grâce à Loïc Rémy (69e) et Victor Osimhen (90e+1).

Les Nordistes ont donc tout de même souffert même s'ils n'ont pas vraiment été inquiétés par les Gonfrevillais. Dans un Stade Océane très bien garni avec 15 491 spectateurs, les Lillois ont ainsi gagné leur billet pour les 8es de finale de la Coupe de France.