Cavani
Edinson Cavani a inscrit le but du 2-0 sur pénalty. | FRANCK FIFE / AFP

Coupe de France : Les Herbiers s’inclinent avec les honneurs

Publié le , modifié le

Pas de miracle à Saint-Denis ce soir pour les Vendéens, la marche était trop haute. Ultra dominateur, le PSG s’est logiquement imposé 2-0 au terme d’un match totalement déséquilibré.

Les Herbiers n’ont pas à rougir. Pour beaucoup, la sentence allait être lourde, on entendait de plus en plus parler du record d’écart de buts en finale de coupe de France. Que les Stéphanois soient tranquilles, leur record de 1970 (5-0 face à Nantes en 1970) n’est pas tombé. Si Paris a largement dominé la partie, il n’a pas aligné les buts. Malgré 4 poteaux et une flopée d’occasions, le champion de France l’a emporté 2-0. De son côté, le petit poucet a montré des ambitions de jeu intéressantes. Ils n’ont pas balancé, préférant prendre des risques pour tenter de ressortir le ballon proprement. Mais offensivement, le défi proposé était trop grand. En première mi-temps, Trapp n’a touché que quatre ballons, le plus faible total de la rencontre.

Le résumé du match

Le PSG enrichit son palmarès, Alves aussi

Grâce à ce succès, les hommes d’Unai Emery prennent le large en tête des vainqueurs de Coupe de France. C’est la 12e, soit 2 de plus que l’ennemi marseillais. Ils enchaînent également une 24e victoire consécutive dans cette compétition. Au fil des saisons, le club de la capitale empile les records, tout comme son latéral droit Dani Alves. Ce soir, il a remporté son 38e trophée, faisant de lui le joueur le plus titré de l’histoire. Et cela ne devrait pas s’arrêter, le joueur ayant récemment déclarer vouloir rester au club la saison prochaine.

Kévin Rocheteau : "Pas la valise qu'on imaginait"

Benjamin Badache @Ben_Badache