Florian David, attaquant des Herbiers
Le club de National Les Herbiers s'est qualifié en finale de la Coupe de France après sa victoire face à Chambly (2-0). | LOIC VENANCE / AFP

Coupe de France : Les Herbiers prolongent leur rêve jusqu'en finale

Publié le , modifié le

Les Herbiers ont battu Chambly (2-0), lors de la première demi-finale de Coupe de France grâce à des buts de Florian David et Ambroise Gboho. Les Vendéens ont très vite pris le dessus sur leurs adversaires avant de gérer leur avance pour s'offrir une finale historique face à Caen ou à Paris.

La Beaujoire des grands soirs. Pour ce qui semble être le match le plus important de leur carrière, les 22 acteurs sont entrés dans un stade comble, chauffé à blanc. L’affiche a enregistré un record d’affluence entre deux clubs de National, 35 000 spectateurs, dépassant celle de la rencontre entre Strasbourg et Colomiers, le 22 mai 2015 (27 820 spectateurs).  

L’opposition historique entre deux clubs de National en demi-finale de Coupe de France a très vite tourné à l’avantage des Herbiers. Ils ont conclu un premier quart d'heure de possession et de domination face à une équipe Chambly regroupée en défense, prête au contre. C'est sur la deuxième occasion que Florian David a ouvert le score suite à un magnifique centre de Louis Bongongui venu de la droite (1-0, 28e). David a taclé le ballon pour venir le glisser au fond de la cage adverse.

Les Herbiers ont serré les dents 

La domination s’est ensuite inversée progressivement en fin de première période et en début de seconde période. Des occasions plus nombreuses mais qui n'ont pas été concluantes. À la 40e, Lassana Doucouré a percé côté gauche avant de déposer le ballon sur la tête de Romain Montiel. Celle-ci est venue s’écraser à quelques centimètres du poteau droit. Le buteur Florian David, en contre attaque a failli enfoncer le clou pour les herbiers. Seulement, face au gardien, l'attaquant s'est mis à trembler et a frappé sur le portier Camblysien (53e).

Cet avertissement n'a pas freiné les visiteurs, bien au contraire. Ils se sont une énième fois procuré deux énormes opportunités. La première (62e) est un coup franc de Aïssa Laïdouni très bien enroulé venant mourir dans le filet extérieur de la cage de Matthieu Pichot. La deuxième (64e), la barre transversale trouvée par Doucouré sur un centre de Soubervie.

Seulement, Ambroise Gboho a effacé tout espoir de retour à Chambly en marquant le deuxième but libératoire. But validé grâce à l'arbitrage vidéo. Celle-ci a invalidé logiquement une position de hors-jeu signalé par l'arbitre assistant. Les visiteurs ont sorti leurs dernières cartouche, tombant sur un gardien invincible. Pichot s'est magnifiquement envolé pour retirer la tête à Montiel et éviter de redonner espoirs aux Camblysiens.

Au final, dans un stade enflammé chantant "on est en finale", les joueurs de Herbiers ont pu exulter leur joie. Les Vendéens retrouveront en finale le vainqueur de la rencontre entre Caen et le PSG que vous pourrez suivre demain sur les antennes de France Télévision et sur le site de France tv Sport.

Guillaume Gorgeu @g_gorgeu